Publicité

16 juillet 2020 - 18:00 | Mis à jour : 18:06

Passage en Beauce

Une entrevue vidéo avec le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à saluer les efforts des résidents de la Beauce qui, dès le tout début de la pandémie, ont pris des mesures pour atténuer la propagation de cette maladie.

C'est du moins le sens du message qu'il a livré aujourd'hui en conférence de presse à Saint-Marie-de-Beauce et dans un entretien vidéo qu'il a accordé  à EnBeauce.com.

À son avis, c'est la rapidité à prendre des mesures sanitaires et des cliniques de dépistage précoce qui ont permis que le territoire ne compte que 121 cas par tranche de 100 000 habitants contre une moyenne provinciale de 629 cas par 100 000 habitants.

Dr Arruda a également signalé que le non-transfert de personnel médical dans les établissements du CISSS Chaudière-Appalaches a grandement aidé à maintenir un faible taux de contamination. Lors du point de presse, il était d'ailleurs accompagné du président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré et de la directrice régionale de santé publique de Chaudière-Appalaches, Dre Liliana Romera.

Il a également tenu à passer un message aux personnes qui s'apprêtent à participer à la manifestation contre les mesures sanitaires qui doit se tenir ce samedi dans les rues de Saint-Georges.

Pour en connaître la teneur, écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Si tout le monde le porterais, il le rendrait pas obligatoire.
    On le voit bien qu'il veut juste qu'on le porte, il n'a aucune discussion avec la population et ne répond pas aux vrais questions.

    Les citoyens utiliserons leur droit pour faire valoir la liberté de choisir à propos de leur santé.

    Monsieur G - 2020-07-17 18:19
  • N importe quoi...

    Corona - 2020-07-18 11:32