X
Rechercher
Publicité

Passage en Beauce

Une entrevue vidéo avec le directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda

durée 18h00
16 juillet 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à saluer les efforts des résidents de la Beauce qui, dès le tout début de la pandémie, ont pris des mesures pour atténuer la propagation de cette maladie.

C'est du moins le sens du message qu'il a livré aujourd'hui en conférence de presse à Saint-Marie-de-Beauce et dans un entretien vidéo qu'il a accordé  à EnBeauce.com.

À son avis, c'est la rapidité à prendre des mesures sanitaires et des cliniques de dépistage précoce qui ont permis que le territoire ne compte que 121 cas par tranche de 100 000 habitants contre une moyenne provinciale de 629 cas par 100 000 habitants.

Dr Arruda a également signalé que le non-transfert de personnel médical dans les établissements du CISSS Chaudière-Appalaches a grandement aidé à maintenir un faible taux de contamination. Lors du point de presse, il était d'ailleurs accompagné du président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, Daniel Paré et de la directrice régionale de santé publique de Chaudière-Appalaches, Dre Liliana Romera.

Il a également tenu à passer un message aux personnes qui s'apprêtent à participer à la manifestation contre les mesures sanitaires qui doit se tenir ce samedi dans les rues de Saint-Georges.

Pour en connaître la teneur, écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • MG
    Monsieur G
    temps Il y a 1 an et 10 mois
    Si tout le monde le porterais, il le rendrait pas obligatoire.
    On le voit bien qu'il veut juste qu'on le porte, il n'a aucune discussion avec la population et ne répond pas aux vrais questions.

    Les citoyens utiliserons leur droit pour faire valoir la liberté de choisir à propos de leur santé.
  • C
    Corona
    temps Il y a 1 an et 10 mois
    N importe quoi...

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une consultation publique pour changer le nom de la MRC Robert-Cliche

Une consultation publique est désormais en place dans le but de pouvoir changer le nom de la MRC Robert-Cliche par MRC Beauce-Centre. En effet, suite à une résolution adoptée par la Municipalité régionale de comté (MRC) de Robert-Cliche, en juillet 2021, demandant à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation de procéder au changement ...

14 mai 2022

Mario Caron reçoit une médaille de l’Assemblée nationale

Luc Provençal, député de Beauce-Nord, a remis une médaille de l’Assemblée nationale à Mario Caron pour le remercier de ses 40 années actives dans le monde municipal. « Empathique, sympathique, réservé et efficace. Voilà sommairement qui est Mario. Un être que je côtoie depuis de nombreuses années. Un homme qui a consacré 40 ans au monde ...

12 mai 2022

Les aînés en perte d'autonomie n'auront pas les soins requis, prévient la vérificatrice générale

S’il ne change pas d’approche, le Québec ne pourra pas répondre aux besoins des aînés en perte d’autonomie, prévient la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc. Dans son rapport annuel 2021−2022, déposé mercredi à l’Assemblée nationale, Mme Leclerc trace un portrait du vieillissement de la population qui est loin d’être réjouissant. Son ...