Publicité

14 août 2020 - 04:00 | Mis à jour : 26 août 2020 - 15:37

Moisson Beauce en profitera

Un programme de 50 M$ pour fournir des surplus alimentaires aux populations vulnérables

François Provost

Par François Provost, Journaliste

La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau a annoncé hier en fin de journée le lancement d’un programme fédéral pour fournir des surplus alimentaires aux populations vulnérables du Canada.

Dans le cadre de ce programme, des contributions ont été accordées à huit organisations qui utilisent des réseaux et une centaine d’organismes existants de redistribution et de récupération d'aliments qu'ils transportent dans chaque région du pays.

Par exemple, Le Groupe Nutri, un important fournisseur d’oeufs au Canada,  fournira un million de douzaines d'œufs au prix coûtant à des organismes à but non lucratif comme Banques alimentaires Canada et à Second Harvest. Les œufs seront redistribués à de nombreuses banques alimentaires et organisations alimentaires locales à l'échelle du Canada, notamment dans le réseau des Banques Alimentaires du Québec, dont fait partie Moisson Beauce. 

Moisson Beauce a connu une augmentation de 100% de sa demande en besoin alimentaire en avril, avant l’arrivée du programme d’aide d’urgence (PCU), nous confirme Nicole Jacques, directrice générale de Moisson Beauce. Si la demande a ensuite diminué lorsque le gouvernement fédéral a lancé la PCU, la fin de ce programme annoncée par Ottawa au début du mois pourrait faire bondir de nouveau la demande en besoins alimentaires. 

« Compte tenu de la fin de  la PCU qui approche à grands pas, c’est avec un énorme plaisir que nous voyons ce programme mis en marche », commente Nicole Jacques.

Un grand volume de produits excédentaires hautement périssables doit être écoulé d'urgence (fruits, légumes, viande, poisson et fruits de mer) en raison de la pandémie de COVID-19. En effet, la crise a entraîné la fermeture d'une grande partie de l'industrie de la restauration et de l'hôtellerie, privant de nombreux producteurs du principal marché pour leurs produits alimentaires.

Grâce à ce programme, le ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire estime que quelque 12 millions de kilogrammes d'aliments excédentaires, tels que des pommes de terre, du poulet ou du doré jaune, qui auraient autrement été gaspillés, seront redistribués à des familles en situation d'insécurité alimentaire.

Selon Statistique Canada, un Canadien sur sept a déclaré vivre dans un ménage touché par l'insécurité alimentaire pendant une période d'un mois pendant la pandémie de COVID-19.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.