Publicité

21 août 2020 - 12:07 | Mis à jour : 12:11

Prestation Canadienne Urgence

Ottawa prolonge la PCU

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 4

La vice-première ministre Chrystia Freeland a annoncé hier que le gouvernement du Canada prolongera la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Les critères d’admission à l’assurance-emploi seront également assouplis.

La PCU sera prolongée d’un mois pour un maximum de 28 semaines. Après cette période, le gouvernement fera la transition de la PCU vers l’assurance emploi. Les règles pour être admissibles à cette dernière seront assouplies à partir du 27 septembre.

En effet, celle-ci sera accessible après 120 heures travaillées et ne variera pas en fonction du taux de chômage dans la région habitée. Le chômeur pourra recevoir un minimum 400 $ par semaine pendant 26 semaines. Cette nouvelle mesure sera en place pendant un an.

La ministre a également annoncé la création de nouvelles prestations plus ciblées pour les personnes non admissibles à l’assurance-emploi.

Présentement, 4 millions de Canadiens bénéficient du 2000$ par mois offert dans le cadre du programme.

Le prolongement de la PCU au-delà du 29 août, date d'échéance prévue, coûtera 8 milliards de dollars.

Trois prestations
Pour les travailleurs qui ne se qualifient pas à l’assurance-emploi, une nouvelle prestation canadienne de la relance économique (PCRE) offrira 400 $ par mois pendant 26 semaines. Il sera possible de travailler tout en recevant la PCRE. Les travailleurs qui obtiennent un revenu annuel supérieur à 38 000 $ devront rembourser 0,50$ par dollar perçu. 

Aussi, la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique permettra aux travailleurs d'obtenir 10 jours de congé de maladie payés. Cela représente 500 $ pour une durée maximale de deux semaines.

Finalement, la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants donnera également 500 $ par semaine aux travailleurs obligés de s'occuper d'un enfant en raison de l'indisponibilité d'une garderie.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • et on ne fait rien pour aider les ainés

    Mike - 2020-08-21 12:36
  • 4 millions de prestataires de PCU...Au Canada,la population ACTIVE est de 20 millions...donc si on compte ça assez vite...,ça fait 20%...et on nous dit que le chômage est de 7-8%...!!?...Moi je pense que le Canada a formé 12%...de nouveaux...BS

    Bill - 2020-08-21 12:58
  • Il y a quelques mois, on faisait des farces en disant que le déficit atteindrait 300 milliards $.

    « Finances publiques : Déficit « historique » de 343,2 milliards $ en 2020 ».
    Titre du JDQ du 8 juillet 2020.

    Maintenant, plus 37 milliards $. On est complètement déboussolé.

    Aujourd’hui, on pourrait faire des farces et prédire qu’à la fin de l’année 2020, ça sera un déficit de 500 milliards $.

    On prépare la prochaine élection en « garrochant » l’argent par les fenêtres pour obtenir des votes…

    Le Hic, ce sont les prochaines générations qui n’ont pas le droit de vote qui vont payer !

    Pas drôle.

    R. Bouffard - 2020-08-21 13:44
  • Complètement d' accord avec les propos de R Bouffard; j' espère que le PEUPLE va se réveiller...

    Serge - 2020-08-21 17:19