Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le premier ministre s’engage à tenter de prévenir les parents à l’avance, si c’est le cas

Fermeture prolongée des écoles durant les Fêtes : aucune décision n’a été prise dit Legault

durée 16h15
12 novembre 2020
3ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jean-Francois Desbiens
email
Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Québec songe bel et bien à prolonger la période des vacances des Fêtes pour les élèves du primaire et des deux premiers niveaux du secondaire dans les écoles afin de limiter la propagation de la COVID-19, mais François Legault affirme qu’aucune décision n’a été encore prise.

C’est ce que le premier ministre a indiqué cet après-midi lors d’un point de presse, sans cacher son agacement que cette information ait été coulé dans les médias.

« On sait que la situation se détériore dans les écoles, a souligné M. Legault. On a fermé 1,174 classes jusqu’à maintenant, dont 324 depuis deux jours et c’est inquiétant. C’est pour ça qu’on a demandé qu’on regarde la possibilité de les fermer durant les Fêtes pour une période bien définie, mais pas prolongée. Il ne faut exclure aucune solution. Mais j’aurais préféré qu’il n’y ait pas de fuite dans les médias avant. »

Le premier ministre a ajouté qu’il y aura des discussions avec les syndicats d’enseignants pour voir notamment s’il serait possible de reprendre les journées perdues durant les Fêtes en juillet, en insistant toutefois pour dire que rien n’est arrêté pour le moment.

Inquiétudes des parents

Quant aux parents qui s’inquiètent et qui entrevoient des problèmes de garde, M. Legault a voulu se faire rassurant.

« On va essayer de les prévenir le plus possible à l’avance si on prend cette décision. Et si c’est le cas, on va essayer de trouver des moyens pour limiter les impacts sur les parents, notamment au niveau des garderies ou des grands-parents qui pourraient aider. »

Selon François Legault, rien n’indique cependant que la hausse actuelle des cas de contamination dans les écoles est reliée à des problèmes de ventilation. C’est en raison des contacts entre les élèves selon lui.

En ce qui concerne la situation générale dans la province, alors que 1,365 nouveaux cas et 41 décès supplémentaires ont été signalés aujourd’hui, le premier ministre a souligné que les prochaines semaines risquent d’être également très difficiles.

« La deuxième vague est très forte et c’est une période critique, a lancé François Legault. J’ai besoin de l’appui de l’appui de tous les Québécois pour qu’ils respectent les mesures sanitaires. »

commentairesCommentaires

3

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • F
    Fanny
    temps Il y a 3 ans
    Déjà qu'on va passer un noël plate si il faut que les jeunes tournent en rond dans la maison 2 semaines de plus ça sera pas beau...
  • K
    Karl
    temps Il y a 3 ans
    Legault a été trop pressé de retourner les étudiantà l'école, alors il ne faut ètre étonné que des cas se déclare dans les écoles
    Karl
  • C
    Carolyne
    temps Il y a 3 ans
    Aucune décision n’a été prise, il a lancé un ballon et attends de voir les réactions à ce sujet pour décider...
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 juillet 2024

Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

12 juillet 2024

Impasse dans les négos de la FIQ; moyens de pression plus lourds en septembre

La FIQ constate «l'impasse» dans ses négociations avec Québec. Elle envisage de recourir de nouveau à des moyens de pression plus lourds, incluant la grève, dès le mois de septembre. La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, a tenu cette ...

11 juillet 2024

Le Canada devrait atteindre la cible de dépenses en matière de défense en 2032

Après des jours de pression de la part des alliés de l'OTAN lors du sommet annuel à Washington, le premier ministre Justin Trudeau a indiqué jeudi que le Canada «s'attend pleinement» à atteindre l'objectif de dépenses de défense de l'alliance en 2032 – mais le calendrier récemment annoncé par le gouvernement n'est accompagné d'aucun nouveau détail ...