Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Économie et environnement

Québec accorde plus de 160 M$ à la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes

durée 10h00
8 décembre 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé un investissement de plus de 160 millions de dollars pour la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes. 

« Notre investissement dans ce projet va renforcer une entreprise innovante établie ici, au Québec, en plus de consolider notre leadership dans les technologies vertes. Avec une réduction de 170 000 tonnes de CO2 par année, ça veut dire plus de richesse et moins de GES [Gaz à effets de serre]. Nous avons de grands défis devant nous avec la relance économique, mais nous devons être capables de saisir les occasions de miser sur des domaines d'avenir. Nous devons bâtir un Québec à la fois plus vert et plus prospère », de dire François Legault, premier ministre du Québec.

Ce projet évalué à 687 millions de dollars entraînera la création au Québec de plus de 600 emplois pendant la construction et environ 100 emplois lors de son exploitation. Il permettra également de soutenir les efforts en matière de relance économique verte.

François Legault se trouvait en compagnie de la ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, du Leader du gouvernement à la Chambre des communes et lieutenant pour le Québec, Pablo Rodriguez, du ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon ainsi que du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, pour annoncer également un investissement conjoint de plus de 230 millions de dollars pour la conception et la construction de cette usine de biocarburants cellulosiques à Varennes.

Le maire de Varennes, Martin Damphousse, était également présent pour célébrer la réalisation du projet Recyclage carbone Varennes, qui constitue la première usine de ce type au Québec.

Une fois construite, cette usine servira à transformer les matières résiduelles non recyclables et non compostables en biocarburants qui pourront remplacer l'utilisation d'énergies fossiles. Elle permettra également de réduire l'enfouissement et l'incinération des matières résiduelles.

Ainsi, l'usine contribuera à une diminution substantielle des émissions des gaz à effet de serre.

Pour sa part, le gouvernement du Canada y contribue 70 millions de dollars dans le cadre du programme d'infrastructure Investir dans le Canada, ainsi qu'un montant de 4 millions de dollars de Développement économique Canada.

À ces contributions s'ajoute l'appui financier de partenaires stratégiques majeurs, soit Shell Canada Products, Suncor Energy et Proman, en plus de la participation d'Enerkem l'entreprise québécoise qui a développé la technologie novatrice qui sera utilisée à Varennes.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Le député Richard Lehoux confirmé comme candidat

L'actuel député de Beauce, Richard Lehoux, vient d'être confirmé comme candidat du Parti conservateur du Canada, en vue du prochain scrutin fédéral. Sa nomination a été officialisée par les instances nationales, lors d'une récente rencontre avec le député Pierre Paul-Hus, qui est le lieutenant du Québec pour le parti. « Je solliciterai un ...

17 avril 2024

Un budget «dépensier», estime le député fédéral Richard Lehoux

Le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux, qualifie de «dépensier » le budget déposé hier par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. C'est ce qu'il déclaré ce matin en entrevue vidéo avec EnBeauce.com. « J'avais espéré qu'on resserre un peu les dépenses Mais au contraire, on a encore une fois un budget déficitaire. [...] Justin Trudeau ...

17 avril 2024

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...