Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plan d'action gouvernemental cet automne

Marguerite Blais présente la Politique nationale pour les personnes proches aidantes

durée 13h30
22 avril 2021
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a présenté ce matin la Politique nationale pour les personnes proches aidantes.

Cette politique nationale qui s'inscrit à la suite de l'adoption de la Loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes, vise à faire reconnaître l'apport des personnes proches aidantes (PPA) à la société québécoise et à mieux les soutenir au quotidien.

Elle a pour objectif de mieux répondre aux besoins diversifiés de ces personnes, et ce, sans égard à l'âge, où à la nature de l'incapacité des personnes qu'elles soutiennent. Elle répond également à la nécessité que le soutien offert s'inscrive dans une approche globale considérant tous les aspects de leur vie, ce pour quoi elle mobilise divers partenaires gouvernementaux et communautaires. Rappelons que cette politique sera suivie, à l'automne 2021, par un plan d'action gouvernemental.

Parmi les grands principes directeurs qui sous-tendent la Politique nationale, soulignons

  • la reconnaissance de chaque PPA comme une personne à part entière qui doit être traitée avec dignité et sollicitude, dans un souci de bientraitance;
  • la préservation de la santé et du bien-être des PPA, notamment sur le plan de la précarisation financière et du maintien de l'équilibre de vie;
  • la reconnaissance de l'expérience et du savoir des PPA et des personnes aidées;
  • le respect de la volonté et des capacités des PPA quant à la nature et à l'ampleur de l'engagement;
  • la consolidation des partenariats entre les ministères, les organismes gouvernementaux et les organismes communautaires, tant au niveau national, que régional et local.

« Avec cette première politique nationale, notre gouvernement souhaite instaurer un climat d'écoute, d'attention et de partenariat avec les personnes proches aidantes pour que l'ensemble de la société québécoise se mobilise. Il nous faut renforcer leur pouvoir d'action et reconnaitre chaque personne proche aidante à part entière, qui doit être traitée avec dignité et sollicitude, dans un souci de bientraitance. Nous voulons également préserver leur santé et leur bien-être afin qu'elles puissent maintenir la meilleure qualité de vie possible. Il est crucial pour nous de reconnaître l'expérience et les savoirs des personnes proches aidantes au même titre que la personne aidée », a conclu la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 février 2024

Québec investit 830 000 $ pour une nouvelle formation à l'École d'Entrepreneurship de Beauce

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec, Pierre Fitzgibbon ainsi que le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, étaient à l'École d'Entrepreneurship de Beauce (EEB), ce mardi 27 février, pour annoncer une nouvelle formation pour les repreneurs d'entreprise et les cédants.  Cette aide financière, versée directement à ...

23 février 2024

Journée nationale de l’érable: le projet de loi franchit une première étape

Le projet de loi, visant à désigner annuellement chaque 3e dimanche du mois d’octobre comme Journée nationale de l’érable au Québec, a franchi une première étape, mercredi, sur le parquet du Salon Bleu de l’Assemblée nationale. Le document a obtenu une adoption du principe, poussé par l'instigateur de la démarche, le député de Beauce-Sud, Samuel ...

19 février 2024

Élections Québec va enquêter sur des dons faits à la CAQ

Élections Québec va enquêter sur deux dons de 100 $ effectués par un couple endeuillé qui voulait rencontrer la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, lors d’un cocktail de financement.    «Des informations publiques nous laissent croire que les deux contributions auraient été faites en échange d’une contrepartie, rendant ainsi ces ...