Publicité

4 mai 2021 - 13:45 | Mis à jour : 13:46

Ottawa pourrait aller de l’avant avant Washington

Passeport vaccinal : « On étudie la question très attentivement », confirme Justin Trudeau

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Ottawa pourrait aller de l’avant avec l’imposition d’un certificat vaccinal pour tous les voyageurs qui entrent au pays, même si les Américains n’ont pas la même exigence envers les Canadiens qui se rendent aux États-Unis.

C’est ce qu’a laissé entendre aujourd’hui le premier ministre Justin Trudeau qui a fait le point sur la situation, en compagnie des autorités fédérales de la santé.

Après avoir réitéré que ce n’est pas le temps de voyager alors que la pandémie sévit toujours, M. Trudeau a toutefois confirmé que son gouvernement pourrait imposer cette mesure, quand le moment serait venu.

« On étudie la question très attentivement, a indiqué le premier ministre. On est en train de regarder, avec plusieurs autres pays et particulièrement les Européens, si les certificats de vaccination seraient nécessaires pour voyager, une fois qu’on aura passé à travers de la pandémie. Chaque pays prendra ses propres décisions. On espère s’harmoniser avec nos alliés, mais je ne peux pas parler pour les États-Unis. On essaie de s’aligner et dans l’idéal, on aura des mesures semblables, mais notre responsabilité, c’est de faire tout ce qui est nécessaire pour protéger les Canadiens et nous allons le faire, même s’il n’y a pas de symétrie avec d’autres pays. Nous allons mettre la priorité sur la protection des gens ici au pays. »

Manifestants anti-masque
Justin Trudeau a également profité de son point de presse pour lancer un message aux manifestants anti-masque qui se sont regroupés en fin de semaine dernière.

« Malheureusement, certaines personnes participent encore à des grands rassemblements et font parfois exprès pour ne pas respecter les mesures sanitaires et pour perturber les rendez-vous de vaccin, a déclaré M. Trudeau. Elles disent que c’est pour revenir à la normale, mais en propageant le virus, elles font exactement le contraire. Je vous demande de respecter les consignes et de respecter les autres qui se protègent. »

Selon Ottawa, 16,8 millions de doses de vaccin ont été distribuées jusqu’à maintenant aux provinces et territoires, qui en ont administré plus de 14 millions.

Environ 34 % des Canadiens ont reçu une première dose de vaccin à ce jour.

Les arrivages s’accélèrent également. Le million de doses de Moderna qui étaient attendues la semaine prochaine va arriver au pays demain et 2 millions de doses de Pfizer doivent aussi suivre d’ici la fin de la semaine.

Bilan national
Plus de 24,300 cas de COVID-19 ont été signalés au Canada jusqu’à présent, causant plus de 24,300 décès.

Le nombre de nouveaux cas a diminué de 2 % au pays la semaine dernière, mais les autorités de la santé estiment qu’il y a encore trop d’hospitalisations.

De plus, 4,300 personnes ont été hospitalisées chaque jour en moyenne la semaine dernière, dont 1,450 aux soins intensifs.

Quelque 47 décès ont aussi été rapportés en moyenne chaque jour durant la même période.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.