Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Réponse fédérale à la COVID-19

Les suspensions de vol entre le Canada et l'Inde sont prolongées

durée 13h45
21 mai 2021
François Provost
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par François Provost, Journaliste

Les suspensions des vol en provenance de l'Inde et du Pakistan vers le Canada sont prolongées jusqu'au 21 juin. C’est ce qu'a annoncé le ministre des Transports, Omar Algabra, vendredi. 

La suspension ne vise pas les vols de fret, le transport sanitaire par voie aérienne et les vols militaires.

Les déplacements internationaux en provenance de l’Inde et du Pakistan avaient déjà été suspendus le 22 avril pour une durée d’un mois. 

« Les restrictions temporaires des vols provenant de l'Inde et du Pakistan ont permis de réduire considérablement le risque d'importation de cas et de nouveaux variants », écrit le ministre des Transports fédéral sur Twitter. 

Rappelons que ces interdictions ont pour objectif de freiner la propagation du variant indien en sol canadien. 

Selon les autorités fédérales, un nombre « disproportionné » de cas de COVID-19 sont originaires de l’Inde et du Pakistan. 

Au Québec, c’est 11 cas du variant B.1617 (indien) qui ont été répertoriés. 

Actuellement, 70% des cas de COVID-19 au Canada sont des variants de la souche d’origine. 

« Ce n’est pas le moment d’assouplir les mesures aux frontières »
C’est ce qu'a indiqué le ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic Leblanc, en réponse à d' éventuelles permissions de voyage aux États-Unis.

Rappelons que le gouvernement fédéral n’a toujours pas annoncé de plan d’assouplissements des mesures aux frontières. 

Le Canada est toujours en concertation avec l’administration de Joe Biden afin d’établir des mesures complémentaires de gestion des frontières, d’indiquer Dominic Leblanc. 

Vaccination
Selon la santé publique fédérale, le pays a fait des « progrès fulgurants » en matière de vaccination aux courants des dernières semaines.

Ottawa confirme que deux millions de doses de Pfizer sont prévues au pays pour toutes les semaines des mois de juin et de juillet.

Malgré des incertitudes qui planent sur des prochains arrivages de Moderna, le ministre Leblanc se dit confiant que l’entreprise pharmaceutique pourra répondre aux ententes d’approvisionnement avec le Canada. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Richard Lehoux présente son bilan de la dernière session parlementaire 

Le député de Beauce, Richard Lehoux, revient sur la session parlementaire qui s’est terminée jeudi à la Chambre des communes à Ottawa. Tout au long de cette session et accompagné de ses collègues conservateurs, M. Lehoux a mis de la  pression sur le gouvernement afin qu’il rende des comptes notamment sur l’inflation, la hausse vertigineuse du ...

23 juin 2022

Assurance médicaments: gel de la prime maximale et de la franchise

Il n’y aura pas d’augmentation d’ici un an du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec, qui restera donc à 710 $ jusqu’au 30 juin 2023. La décision a été entérinée par le Conseil des ministres à la suite d’une recommandation du conseil d’administration de la Régie de l’assurance maladie du ...

22 juin 2022

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Les Québécois aiment les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation, déduit le premier ministre François Legault d’un sondage publié mercredi, en laissant miroiter des baisses d’impôt en 2023. Le coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste aurait baissé dans les ...