Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Chaudière-Appalaches passera au jaune si les données sont bonnes

durée 15h00
8 juin 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La région administrative de Chaudière-Appalaches, « qui nous inquiète », pourrait être la seule à ne pas se retrouver au palier d'alerte jaune dans tout le Québec, comme cela est prévu lundi prochain, 14 juin.

« C'est la région qui a le plus de cas actifs par 100 000 habitants », a fait savoir le premier ministre François Legault lors de sa conférence de presse du mardi sur l'état de la situation de la pandémie de COVID-19. Comme d'habitude, il était flanqué du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et du directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda.

Il a toutefois signifié qu'il avait bon espoir que la situation s'améliore d'ici les prochains jours pour permettre le passage au jaune et que dans ce sens, ce sont « les chiffres » qui feront foi de tout.

Aujourd'hui, le bilan de la santé publique régionale recense seulement 15 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches, dont sept en Beauce-Etchemin.

Pour sa part, le Dr Arruda a rappelé que son département ne favorisait pas de morceler le territoire administratif en créant des paliers différents par MRC.

La plus importance annonce du point de presse est que le gouvernement permettra la tenue de bals de finissants à compter du 8 juillet, lesquels devront avoir lieu à l'extérieur, sous des chapiteaux, avec une limite de 250 participants qui pourront laisser tomber le masque et la distance de deux mètres.

« On fait un spécial », a lancé le premier ministre, François Legault,  « pour permettre aux étudiantes et aux étudiants de vivre cette expérience. » Il s'est d'ailleurs rappelé comment il avait apprécié son propre bal qui s'était terminé « aux petites heures du matin. »

Cette date a été retenue car après le 24 juin, la grande majorité des étudiants auront reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19. Le directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda, n'a pas voulu admettre que les autorités avaient finalement cédé à la pression populaire qui réclamait la tenue de ces bals. « C'est la situation épidémiologique qui s'est améliorée qui a été le principale raison », a-t-il dit en substance.

Aussi, dans l'éventualité où plus de 250 participants sont attendus, il faudra multiplier le nombre de bals sans jamais dépasser cette limite.

Quant à la collation des diplômes, elle pourra se faire en dehors des heures normales de classe, dans l'école même ou dans un établissement autre, comme une salle louée.

De son côté, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a mentionné qu'il restait un peu moins de 195 000 personnes, dans la tranche d'âge 18-40 ans, à recevoir une première dose de vaccin contre la COVID-19. « On en gagne 5 000 par jour, ce qui devrait nous permettre d'atteindre notre objectif de 75% », a-t-il fait remarquer.

Québec veut également procéder à un « arrimage transversal » entre la santé publique et la CNESST quant au port du masque en milieu de travail versus les lieux publics. « Il doit y avoir bien sûr une cohérence », a admis Dr Arruda.

Aussi, ce dernier a précisé qu'un éventuel passeport vaccinal devra contenir une « bonne qualité d'information qui ne brimera pas les libertés individuelles avec un usage adéquat et bien balancé. »

Quant aux voyages à l'extérieur du pays, M. Legault n'a pas exclu la possibilité que cela puisse commencer vers la fin du mois de juillet lorsqu'une grande partie des Québécois aura reçu deux doses de vaccin. « Notre premier objectif, c'est d'agir de façon sécuritaire. »

À lire également
COVID-19 : 15 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches, dont 7 en Beauce-Etchemin

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • C
    Claude
    temps Il y a 3 ans
    Alors les Beaucerons GO on se fait vacciner et on fait attention un dernier effort avant la liberté ou à tout le moins une partie de la liberté. La balle est dans votre camp.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 juin 2024

Plus de 211 000 $ octroyés pour des projets etcheminois

Faisant suite au conseil des maires du 12 juin 2024, la MRC des Etchemins a annoncé des subventions totalisant plus de 211 000 $ accordées pour soutenir différents projets sur son territoire. Parallèlement, la MRC a également annoncé l’embauche de deux nouveaux employés, faisant déjà partie de l’équipe depuis quelques semaines ainsi qu'une aide ...

1 juin 2024

Le gouvernement fédéral affiche un déficit de 50,9 milliards $ en 2023-2024

Le gouvernement fédéral a terminé l’exercice 2023-2024 avec un déficit de 50,9 milliards $. À la même période d’avril à mars de l'exercice précédent, le déficit avait été de 41,3 milliards $. Les recettes publiques ont augmenté de 13,7 milliards $, ou 3,2 %, pour atteindre 444,8 milliards $, reflétant une hausse des recettes de l'impôt sur le ...

29 mai 2024

«Je dois mettre de l’avant les intérêts supérieurs de notre région» — Samuel Poulin

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a réagi aux récentes déclarations de l'Union des producteurs agricoles concernant le prolongement de l'autoroute 73 sur le territoire de la ville de Saint-Georges. « Nous avons respecté notre engagement et je suis allé chercher les sommes pour le prolongement de l’autoroute 73. C’est suivant les pressions ...