Publicité

11 juin 2021 - 10:30 | Mis à jour : 10:37

Pandémie de la COVID-19

Passage au jaune: Chaudière-Appalaches en attente de savoir

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Alors que les bilans de la santé publique des derniers jours ont montré une baisse très importante du nombre de nouveaux cas de COVID-19 dans Chaudière-Appalaches, la population de la région est toujours en attente de savoir si le territoire passera au palier d'alerte jaune à compter de lundi prochain.

Lors de sa conférence de presse du mardi pour faire le point sur la pandémie, le premier ministre François Legault avait un peu lancé une douche d'eau froide aux citoyens de la région administrative 12 en annonçant que le retour au jaune, en même temps qu'ailleurs au Québec, était conditionnel à des meilleures statistiques concernant la propagation du virus.

Les quatre derniers rapports quotidiens du CISSS Chaudière-Appalaches ont fait état, respectivement de 11, 16, 21 et 19 nouveaux cas de COVID-19. Même qu'hier, il n'y a eu aucun signalement en Beauce et un seul dans Les Etchemins.

Hier, la directrice régionale de la Santé publique, Dr Liliana Romero, avait précisé qu'un bon indicateur à surveiller pour passer au palier jaune était que le nombre de nouveaux cas actifs quotidiens soit sous 23.

Au moment de la diffusion de cet article, EnBeauce.com était en attente de réponses à ses demandes acheminées au Cabinet du premier ministre Legault ainsi qu'à la direction régionale du CISSS quant au sort qui sera réservé ce 14 juin à Chaudière-Appalaches.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.