Publicité

23 juin 2021 - 16:15 | Mis à jour : 25 juin 2021 - 08:11

Richard Lehoux, député de Beauce

Le transfert des entreprises familiales facilité par un nouveau projet de loi

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le projet de loi conservateur C-208, duquel Richard Lehoux, député de Beauce, était secondeur, a été adopté hier par le Sénat. L'objectif est d’aider les petites entreprises et les fermes qui sont transmises en famille.

Richard Lehoux a alors remercié son collègue Larry McGuire du Manitoba pour avoir porté la voix des petits entrepreneurs et des agricultures qui désirent perpétuer la tradition familiale en reprenant la compagnie bâtie par leurs ancêtres.

« Tout le monde connaît un restaurant familial, un magasin du coin ou une exploitation agricole dans sa circonscription, qui existe depuis des générations. Ces entreprises familiales sont très appréciées et sont extrêmement importantes pour l'économie locale », a exprimé le député de Beauce et ministre associé du cabinet fantôme pour le Développement économique rural.

C'est pourquoi il juge primordial que les propriétaires ne soient pas obligés de vendre leur entreprise à un tiers acquéreur, simplement parce que cela leur coûte moins cher.

En effet, l'objectif principal de ce projet de loi devenu loi est de limiter l’application de l'article 84.1 de la Loi de l'impôt sur le revenu aux transferts intergénérationnels de petites entreprises et de fermes. Le but étant de protéger les propriétaires qui veulent transférer leur entreprise à des membres de leur famille en fonction des taxes et des frais supplémentaires, qui pourraient autrement entraver le processus de transition (et réduire ainsi leurs fonds de retraite).

« Cette loi vient directement soutenir les entreprises locales pour qu’elles puissent continuer de s’épanouir d'une génération à l'autre. C’est vraiment une grande réussite pour les conservateurs ! », a conclu Richard Lehoux

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • c'est vrai qu'a l'age qu'il a, il doit commencer à penser à quitter la politique

    Sophie - 2021-06-23 16:48