Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Richard Lehoux, député de Beauce

Le transfert des entreprises familiales facilité par un nouveau projet de loi

durée 16h15
23 juin 2021
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Le projet de loi conservateur C-208, duquel Richard Lehoux, député de Beauce, était secondeur, a été adopté hier par le Sénat. L'objectif est d’aider les petites entreprises et les fermes qui sont transmises en famille.

Richard Lehoux a alors remercié son collègue Larry McGuire du Manitoba pour avoir porté la voix des petits entrepreneurs et des agricultures qui désirent perpétuer la tradition familiale en reprenant la compagnie bâtie par leurs ancêtres.

« Tout le monde connaît un restaurant familial, un magasin du coin ou une exploitation agricole dans sa circonscription, qui existe depuis des générations. Ces entreprises familiales sont très appréciées et sont extrêmement importantes pour l'économie locale », a exprimé le député de Beauce et ministre associé du cabinet fantôme pour le Développement économique rural.

C'est pourquoi il juge primordial que les propriétaires ne soient pas obligés de vendre leur entreprise à un tiers acquéreur, simplement parce que cela leur coûte moins cher.

En effet, l'objectif principal de ce projet de loi devenu loi est de limiter l’application de l'article 84.1 de la Loi de l'impôt sur le revenu aux transferts intergénérationnels de petites entreprises et de fermes. Le but étant de protéger les propriétaires qui veulent transférer leur entreprise à des membres de leur famille en fonction des taxes et des frais supplémentaires, qui pourraient autrement entraver le processus de transition (et réduire ainsi leurs fonds de retraite).

« Cette loi vient directement soutenir les entreprises locales pour qu’elles puissent continuer de s’épanouir d'une génération à l'autre. C’est vraiment une grande réussite pour les conservateurs ! », a conclu Richard Lehoux

commentairesCommentaires

2

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Sophie
    temps Il y a 2 ans
    c'est vrai qu'a l'age qu'il a, il doit commencer à penser à quitter la politique
  • ML
    Marie-Louis
    temps Il y a 2 ans
    C 208, d'après mon comptable ne s'applique pas aux petites entreprises (s.e.n.c) comme laisse savoir M. Lehoux

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h00

Un montant de 150 000 $ pour électrifier le transport scolaire dans Beauce-Nord

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, ainsi que du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Benoit Charette, un investissement de 150 000 $ dans sa circonscription ...

11 avril 2024

Les infirmières praticiennes spécialisées pourront prendre en charge des patients

Certaines infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne pourront commencer dès la semaine prochaine à prendre en charge les personnes qui s'inscrivent au guichet d'accès à un médecin de famille. C'est ce qu'a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a présenté ce changement comme une façon d'offrir aux ...

10 avril 2024

Les groupes de défense collective des droits interpellent la ministre Rouleau

Des représentants des groupes de défense collective des droits des régions de Québec et Chaudière-Appalaches se sont rassemblés, ce matin, devant les bureaux de la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l'Action communautaire, Chantal Rouleau, pour dénoncer le sous-financement chronique de leurs organisations.  Qui plus ...