Publicité

29 juin 2021 - 16:15

Scène fédérale

Richard Lehoux dresse son bilan de la dernière session parlementaire 

Par Salle des nouvelles

Le député de Beauce, Richard Lehoux, vient de faire le bilan sur la session  parlementaire qui s’est terminée la semaine dernière à la Chambre des communes. 

En tant que ministre fantôme du Développement économique rural, son principal cheval de bataille aura été celui « de la prospérité dans les régions », indique-t-il dans un communiqué de presse. Le député a rencontré des représentants de nombreuses  municipalités du Québec et du Canada sur des dossiers comme le déploiement Internet et de téléphonie cellulaire, ainsi que l’amélioration du transport collectif. 

Richard Lehoux a poursuivi son travail au sein du comité national de l'agriculture et de  l'agroalimentaire. Il a pu interroger la ministre de l'Agriculture à plusieurs reprises, mettant de l’avant « les véritables problèmes » auxquels sont confrontés les agriculteurs de la Beauce. Il a également  contribué aux deux rapports remis au gouvernement. 

Il a aussi appuyé deux projets de loi pour améliorer la vie des entrepreneurs canadiens soit le C-208, visant à faciliter le transfert d’une entreprise familiale d’une génération à une autre, et le C-205, améliorant la sécurité des animaux à la ferme contre les intrusions indésirables et les risques de biosécurité à la ferme.  

Pour la Beauce, le député fédéral signale qu'il est allé à la rencontre de plusieurs citoyens et entreprises de la  région pour connaître leurs enjeux, pour ensuite les défendre en Chambre « en demandant des comptes aux différents ministres. »

Son bilan indique aussi qu'il s’est montré comme un promoteur de la main d'œuvre dans les régions rurales du Canada et de l'amélioration du programme des travailleurs  étrangers temporaires. Il a également dénoncé les lacunes dans le traitement de certains dossiers à  l’Agence du Revenu du Canada. 

« Je le dit souvent : Je ne suis pas le représentant d’Ottawa en Beauce, mais bien le représentant de la Beauce à Ottawa. De faire connaître les enjeux de la région aux différents ministères fédéraux est primordial pour moi. C’est  pour cela que j’ai été élu en 2019 et c’est ce que je vais continuer à faire à la prochaine session parlementaire », a-t-il déclaré.

Le député profitera de son été pour sillonner la région afin d'encourager l’économie locale et aller à la rencontre de ses commentants. Il invite d'ailleurs ces derniers à le suivre sur sa page Facebook pour être au fait de ses déplacements.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.