X
Rechercher
Publicité

Sondage de La Presse

Le député de Beauce-Sud est bien perçu par ses collègues parlementaires

durée 18h00
17 décembre 2021
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Voir la galerie de photos

Le député de Beauce-Sud fait bonne figure auprès de ses collègues parlementaires. En effet, selon le sondage du journal La Presse, Samuel Poulin est nommé dans trois catégories sur dix, soit Étoile montante, Meilleure représentant de sa circonscription et Le plus bel esprit sportif.

EnBeauce.com s’est entretenu avec lui pour discuter de ce sondage qui reflète comment il est perçu par ses collègues, et ce de tous les partis.

Depuis 2016, La Presse envoie aux représentants du parlement un questionnaire. Cette année, près du 2/3 des 125 députés ont répondu. Il se veut impartial, car pour chaque catégorie ils doivent nommer un député de leur parti, puis d’un autre.

M. Poulin a été classé en cinquième dans la catégorie Étoile montante, deuxième dans Meilleur représentant de sa circonscription et quatrième dans Le plus Bel esprit sportif.

La nomination dont il est le plus fier est celle de meilleur représentant et cela fait trois années de suite qu’il s’y retrouve.

« Moi, j’ai toujours dit, peu importe les fonctions que le premier ministre veut bien me confier avec les contraintes et les enjeux qu’il y a, le premier devoir que j’ai c’est de représenter les gens de Beauce-Sud à l’Assemblée nationale », nous dit-il.

Le député indique que la population ne voit pas toujours le travail qui est fait et que cela lui « fait chaud au cœur » lorsque des gens viennent le remercier. Il considère que seulement 10 % des dossiers sur lesquels il travaille sont présentés dans les médias.

Samuel Poulin tente le plus possible d’être présent dans son comté et n’a pas l’intention de cesser son travail afin de défendre les intérêts des Beaucerons.

Pour en savoir plus, écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo accordée par le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, à EnBeauce.com.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • MP
    Marcel Paré
    temps Il y a 5 mois
    Il faut savoir remercier nos politiciens qui vivent un mandat plus qu'extraordinaire partout dans le monde et nous sommes chanceux car Beauce-Sud peut compter sur un député travaillant et présent avec tout un bilan en terme d'investissements. Je met au défi de trouver un député ou un gouvernement qui s'est autant occupé de la Beauce en terme de nouveaux projets ???? Quand même les ministres votent pour M. Poulin comme meilleur représentant de son comté - ca veut tout dire ! Il n'est pas dans l'opposition pour passer à la télé tous les soirs, il est au bureau ou avec le monde à livrer des dossiers. Merci pour les bonnes questions de la journaliste qui sont réfléchies et non du chialage. Merci En Beauce.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ottawa investit dans les refuges pour femmes fuyant la violence

Le gouvernement fédéral a annoncé un financement pour construire et rénover des centaines de places pour les femmes et les enfants fuyant la violence. Le ministre du Logement, Ahmed Hussen, a indiqué vendredi que plus de 121 millions $ seraient investis par Ottawa pour construire et rénover un total de 430 places dans des refuges et des logements ...

26 mai 2022

Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

25 mai 2022

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...