X
Rechercher
Publicité

Élections provinciales 2022

Samuel Poulin se présente pour un deuxième mandat

durée 12h40
7 mai 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le député de Beauce-Sud actuel a annoncé aujourd’hui, en compagnie notamment de la vice-première ministre Geneviève Guilbault et de plusieurs députés de la CAQ, qu’il allait se présenter pour un deuxième mandat aux élections de cet automne. 

Une centaine de citoyens, amis, militants et élus municipaux étaient également présents.

« C’est une décision longuement murie. Être député, ça ne s’improvise pas. Ça prend énormément de passion et d’engagement. Après un premier mandat, nous avons respecté tous nos engagements et accompli tellement de projets pour Beauce-Sud. Je veux continuer de positionner la Beauce au gouvernement grâce à mon expérience, mes connaissances, mais surtout mon amour pour notre région », mentionne le député.

Le député de Saint-Jean, Louis Lemieux a été le maître de cérémonie. La vice-première ministre a fait un long discours parlant des accomplissements de M.Poulin et ce que leur parti ont fait au courant des quatre dernières années.

« Je suis venue à Saint-Georges, aujourd’hui, pour appuyer d’abord un ami personnel. Samuel est un député performant et apprécié de tous ses collègues. Je l’ai vue au cours des dernières années défendre la Beauce avec vigueur et passion. C’est un homme axé sur les résultats qui détient l’écoute, les contacts et l’énergie nécessaire pour continuer de positionner la Beauce dans les prochaines années », ajoute la vice-première ministre, Geneviève Guilbault.

Son homologue, le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a lui aussi adressé quelques mots. Rappelons que ce dernier avait confirmé en mars qu’il se présenterait à nouveau. 

« Je veux vraiment vous décrire mon ami et mon mentor. Pour moi, Samuel c’est un passionné de politique dédié au service à la population de son comté. Je vous confirme que c’est une personne déterminée et très tenace pour obtenir les sommes nécessaires pour la réalisation de ses dossiers. C’est un homme de résultats et je pense que vous avez constaté depuis quatre ans les résultats il y en a eu énormément dans Beauce-Sud », exprime le député de Beauce-Nord, Luc Provençal.

M.Provençal explique que les députés de Chaudière-Appalaches, durant la pandémie, auraient toutes les semaines posé plusieurs questions à la Santé publique en tentant de trouver moyen d’assouplir certaines choses. De plus, il a mentionné l’unité entre Beauce-Sud et Beauce-Nord considérant que cela faisait des années qu’il n’y avait pas eu ce lien aussi fort.

Le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ) se présente avec le slogan « Samuel Poulin, Présent et tout un bilan. » En effet, ses projets autant pour la circonscription de Beauce-Sud que pour ses responsabilités à la jeunesse totalisent 600 M$. 

Il indique qu’il a beaucoup accompli en quatre ans. Ses plus grandes réalisations sont : le complexe multisport de Saint-Georges, le prolongement de l’autoroute 73, la première Maison des Aînés qui se trouvera à Saint-Martin, investissement et rhéabillatation du pont couvert à Notre-Dame-des-Pins et le lancement des travaux pour la sécurisation du pont Antonio-Poulin. 

Le député sortant a également supporté de nombreux projets de développements des entreprises. 

D’autres annonces sont attendues d’ici les élections en octobre. 

En collaboration avec notre journaliste Léa Arnaud. 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Projet de loi sur l'aide médicale à mourir: Dubé retire un article controversé

Le ministre de la Santé s’incline devant les critiques et accepte de retirer un article controversé de son projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir (AMM). Christian Dubé a annoncé jeudi en point de presse à l’Assemblée nationale qu’il renonçait à élargir l’AMM aux personnes souffrant d’un handicap neuromoteur grave, comme la ...

durée Hier 9h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

24 mai 2022

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...