Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Député fédéral de Beauce

Richard Lehoux présente son bilan de la dernière session parlementaire 

durée 05h00
25 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Le député de Beauce, Richard Lehoux, revient sur la session parlementaire qui s’est terminée jeudi à la Chambre des communes à Ottawa.

Tout au long de cette session et accompagné de ses collègues conservateurs, M. Lehoux a mis de la  pression sur le gouvernement afin qu’il rende des comptes notamment sur l’inflation, la hausse vertigineuse du prix de l’essence, la montée en flèche des prix du logement et, dernièrement, sur le cafouillage du traitement des demandes de passeports. Les conservateurs ont également présenté plusieurs motions pour mettre fin aux mandats fédéraux de vaccins et aux mesures liées à la  COVID-19, notamment dans les aéroports. 

En comité national de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, le député de Beauce a pu faire avancer plusieurs dossiers dont les producteurs de la circonscription lui ont fait part, entre autres sur l’étiquetage sur le devant des emballages de bœuf et de porc. Il a aussi aidé à remettre des rapports augouvernement sur la capacité de transformation et le renforcement des chaînes d'approvisionnement à travers le pays, en plus de pouvoir interroger la ministre de l'Agriculture sur la main-d'œuvre, l'immigration ciblée et le tarif injuste de 35% imposé par le gouvernement sur les  fertilisants importés.

Le député a également secondé le projet de loi C-275 déposé par son collègue  de Foothills, John Barlow, qui aiderait à protéger la biosécurité dans les exploitations agricoles en augmentant les pénalités pour ceux qui entrent par effraction. 

Du côté du comité sur les Langues officielles, M. Lehoux a pu s’entretenir avec différents intervenants. Le comité a également réalisé des rapports sur l'immigration francophone et sur la  protection de la langue française à travers le Canada. Il a aussi poursuivi l'étude du projet de loi C-13 modifiant la Loi sur les langues officielles qui n'a pas été mise à jour depuis 50 ans. 

En Chambre, Richard Lehoux a pu poser 28 questions sur différents sujets dont la pénurie de main d’œuvre, les services cellulaires déficients en région, les passeports et l’agriculture. Il a également fait  quatre déclarations devant l’ensemble de la Chambre, ainsi que cinq discours sur divers sujets dont le  discours du Trône et le budget 2022. Le député a profité de ses semaines en circonscription pour  participer à une multitude d’activités organisées en Beauce. Notons également l’inauguration des  locaux de circonscription en mai avec l’activité Un café avec votre député.

« Le retour en Chambre en présentiel a été bénéfique pour tous mes collègues. Les ministres de l’actuel gouvernement ne pouvaient plus se cacher derrière un écran et d’une connexion Internet intermittente. Je suis fier d’avoir pu jouer le rôle  d’opposition officielle en compagnie de mes collègues afin que ce gouvernement Néo-libéral soit imputable de leurs  décisions », a indiqué l'élu fédéral dans le communiqué de presse dressant son bilan. 

Comme à son habitude, M. Lehoux parcourra la circonscription cet été pour aller à la rencontre des citoyens.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


François Legault ne croit pas que la publicité préélectorale puisse être réglementée

Le premier ministre François Legault ne voit pas comment le Directeur général des élections pourrait freiner les dépenses publicitaires en période préélectorale. Dans une entrevue avec La Presse Canadienne la semaine dernière, le directeur, Pierre Reid, se disait d’avis qu’il faut resserrer la loi électorale pour mettre fin à ce qu’il a qualifié ...

durée Hier 15h00

Le français est en péril au Québec, dit Jolin-Barrette

Désormais la démonstration est faite «hors de tout doute raisonnable»: le français est en péril au Québec, a déploré le ministre québécois de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, mercredi, après avoir pris connaissance des données du dernier recensement fédéral. Sur le plan linguistique, le Québec est rendu «à la croisée des chemins», ...

durée Hier 6h00

François Jacques-Côté portera les couleurs de QS dans Beauce-Nord

C'est François Jacques-Côté qui sera le candidat de Québec Solidaire dans Beauce-Nord, en vue du scrutin du 3 octobre prochain. Le natif et résident de Saint-Elzéar a travaillé pendant près de dix ans dans les écoles de la région, principalement en tant qu’intervenant en dépendances auprès des jeunes.  Pendant son parcours, il a fait du ...