Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Assemblée nationale

Les députés de Chaudière-Appalaches dressent le bilan de leur mandat

durée 11h00
3 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

5 minutes

Par Salle des nouvelles

Nous reproduisions ici l'intégrale d'un communiqué de presse du bilan du mandat 2018-2022 du caucus des six députés de la CAQ du territoire de Chaudière-Appalaches.

À la suite de l’élection de 2018, les députés de la Chaudière-Appalaches se sont engagés à remettre de l’avant toutes les priorités des citoyens de la région. Le caucus est très fier du bilan du premier gouvernement dans la région. « C’est avec dynamisme et volonté que les députés de la Chaudière-Appalaches ont su faire cheminer leurs dossiers respectifs. Aujourd’hui, le constat est clair, d’importants investissements, en santé, en économie et en éducation, sont présents pour améliorer la qualité de vie des citoyens de la région », souligne André Lamontagne, ministre responsable de la Chaudière-Appalaches.

Un gouvernement en action
La présence de notre gouvernement a été payante pour les citoyens de la Chaudière-Appalaches. Le 500 $ prévu dans le dernier budget pour aider contre la hausse des prix, la baisse de la taxe scolaire, la bonification de l’allocation familiale et du crédit d’impôt pour services de garde ont permis aux députés de la région de s’assurer que les citoyens en aient davantage dans leur portefeuille. 

Notre gouvernement aura réussi un des plus importants chantiers de son mandat. Avec l’accès à Internet haute vitesse, on pérennise la vitalité économique de la région. Nos entreprises et nos citoyens ont plus que jamais besoin d’avoir accès à Internet haute vitesse. C’est un service primordial dans la vie d’aujourd’hui, au même niveau que l’électricité. Notre gouvernement a pris les grands moyens pour connecter un peu plus de 8 000 foyers en Chaudière-Appalaches. 

Présents pour les familles
Grâce au Grand Chantier pour les familles, notre gouvernement a un objectif clair, chaque enfant aura accès à une place subventionnée dans le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance. Chaudière-Appalaches est vivante grâce à ses jeunes familles ! « Enfin, un gouvernement a pris l’engagement de créer suffisamment de nouvelles places en garderie pour répondre à la demande des familles de la région. Aujourd’hui, c’est 1 996 nouvelles places subventionnées qui sont en cours de réalisation. Notre gouvernement s’assure d’être agile et de répondre aux besoins du terrain », précise Stéphanie Lachance, députée de Bellechasse

On a vu toute l’importance pour nos jeunes de pouvoir bouger au cours des dernières années. Dès notre arrivée, notre gouvernement s’est assuré que les familles aient accès à de nombreuses installations sportives sur l’ensemble du territoire de Chaudière-Appalaches. « Avec le Complexe multisport à Saint-Georges en construction, les familles de la Beauce pourront bénéficier d’une infrastructure sportive supplémentaire. Je suis très heureux que notre gouvernement continue d’améliorer l’accès aux activités sportives », souligne Samuel Poulin, député de Beauce-Sud. D’ailleurs, c’est 173 projets soutenus dans la région totalisant environ 48 millions depuis octobre 2018 grâce au Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique.

Éducation
Lors de son arrivée notre gouvernement a constaté l’important retard d’investissement dans les infrastructures scolaires en Chaudière-Appalaches. C’est pourquoi notre gouvernement a annoncé un grand rattrapage de plus de 110 millions $ pour la rénovation des écoles de la région. De plus, 3 nouvelles écoles, à Saint-Damien, Saint-Benjamin et Scott, ont été mises en chantier de quoi rendre fier les prochains élèves qui les fréquenteront.  

Au niveau postsecondaire, les trois Cégeps de la région ont su tirer profit du travail de leurs députés, alors que leur financement et leur carte des programmes offerts ont été bonifiés.  « Notre travail a porté fruit avec l’ouverture du campus de Sainte-Marie du cégep Beauce-Appalaches en octobre dernier. Maintenant, les étudiants de Chaudière-Appalaches peuvent compter sur une offre de service qui couvre l’ensemble de la région », souligne Luc Provençal, député de Beauce-Nord. Rappelons également que le gouvernement a aussi procédé à la reconnaissance du Centre d’études collégiales de Lotbinière et qu’il a annoncé récemment un investissement de 8,6 M$ pour son agrandissement.

Santé
Afin d’assurer des soins de qualité en Chaudière-Appalaches, notre gouvernement a injecté des sommes importantes pour la construction et la rénovation d’infrastructures médicales. Plus que jamais notre plan est d’offrir un système de santé plus humain.

Hôpital de Saint-Georges 950 000 $ (Médecine nucléaire)

Hôpital de Thetford Mines 33 M$ (Modernisation et agrandissement de l’urgence)

Hôpital de Montmagny 2,5 M$ (Aménagement du bloc endoscopique)

Hôtel-Dieu-de-Lévis 375 M$ (Bloc endoscopique et bloc opératoire)

En plus des montants investis dans les hôpitaux, notre gouvernement a mis en chantier quatre maisons des aînés à Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Martin, Black Lake et Montmagny. Les trois premiers milieux de vie seront opérationnels à l’automne 2022.

« Enfin, la région peut compter sur un gouvernement qui prend à cœur plus que jamais les intérêts et besoins des personnes âgées. Avec nos quatre nouvelles maisons des aînées, dont celle de Black Lake qui a nécessité un investissement de 46 millions ainsi que des investissements substantiels pour les soins à domicile, nous affirmons notre volonté de poser des gestes concrets afin d’assurer à nos aînés des conditions de vie dignes et sécuritaires », rappelle Isabelle Lecours, députée de Lotbinière-Frontenac. 

Transport
Conscient de l’étendue de la région de la Chaudière-Appalaches et de l’importance d’un réseau de transports sécuritaire, notre gouvernement répond présent ! Les sommes investies depuis 2018 traduisent notre volonté d’offrir un réseau efficace pour les usagers de la région. Notre gouvernement est celui qui porte des projets porteurs comme la réhabilitation du Chemin de fer Québec central et le tunnel Québec-Lévis, qui viendra réduire la pression sur les deux ponts déjà existants. De plus, d’importants chantiers sont en cours, notamment l’aménagement de l’autoroute 20 et le prolongement de l’autoroute 73.

« Le Réseau express de la Capitale va permettre aux citoyens de Lévis de circuler plus facilement dans l’ensemble de la grande région de Québec. Par ailleurs, nous avons autorisé la réalisation du projet d’implantation de mesures prioritaires en transport collectif sur le boulevard Guillaume-Couture et annoncé la réfection des routes 116 et 132 en boulevard urbain afin d’augmenter le potentiel de cet axe routier » rappelle Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière.

Une économie forte pour une région prospère
Depuis quatre ans, notre gouvernement a créé un environnement idéal pour favoriser le dynamisme économique de Chaudière-Appalaches. Nous n’avons qu’à penser à toutes les entreprises qui ont investi dans la région, comme Qscale à Lévis, René Bernard Inc. à Beauceville et Prévost car à Sainte-Claire. N’oublions pas non plus l’important investissement de 30 M$ Matériaux Blanchette à Saint-Pamphile. « La région de Chaudière-Appalaches est l’une des plus dynamiques au niveau économique. Les entreprises en pleine croissance ont pris le virage numérique plus qu’ailleurs. Je suis très fière des investissements de notre gouvernement pour soutenir directement les entreprises d’ici. Notre gouvernement a su soutenir les entreprises à leur juste valeur ce qui permet aujourd’hui de prendre la pleine mesure de la vitalité et du dynamisme des entrepreneurs de Chaudière-Appalaches.», se réjouit Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud. 

De plus, dans l’objectif d’augmenter notre autonomie alimentaire, un important investissement 30,1 M$ via Investissement Québec a contribué à la croissance des activités des Serres Demers à Saint-Nicolas. Finalement, le ministère de l’Économie et de l’Innovation et Investissement Québec ont investi 824 M$ en Chaudière-Appalaches entre 2018 et février 2022.

Stéphanie Lachance,
Députée de Bellechasse
Isabelle Lecours
Députée de Lotbinière-Frontenac
Marie-Eve Proulx
Députée de Côte-du-Sud
Marc Picard
Député des Chutes-de-la-Chaudière
Samuel Poulin
Député de Beauce-Sud
Luc Provençal
Député de Beauce-Nord

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h30

Publicité pré-électorale: Le DGEQ veut mettre fin au «bar ouvert»

Il est temps de mettre fin au «bar ouvert» qui a permis aux partis politiques de dépenser sans compter en publicités de toutes sortes plusieurs mois avant le déclenchement de la campagne électorale. C’est du moins l’avis du Directeur général des élections du Québec (DGEQ), qui se montre préoccupé par cette question et estime qu’un resserrement de ...

10 août 2022

Le PQ confirmera ses candidats en Beauce ce vendredi

Les candidats qui porteront les couleurs du Parti Québecois dans les deux circonscriptions de Beauce, en vue des élections du 3 octobre prochain, seront officiellement confirmés ce vendredi 12 août lors d’un [email protected] au Georgesville de Saint-Georges. Il s'agit de Jean-François Major, présentement conseiller municipal à Saint-Évariste-de-Forsyth et ...

9 août 2022

Les libéraux envisagent un plan temporaire pour les soins dentaires

Des sources proches du programme de soins dentaires de 5,3 milliards $ proposé par le gouvernement fédéral affirment que les libéraux envisagent une solution temporaire qui consisterait à donner de l’argent directement aux patients afin de tenir leur promesse au NPD pendant qu’ils travaillent sur une réponse plus permanente. Les libéraux ont ...