Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Parti conservateur du Canada

Stephen Harper appuie Pierre Poilievre à la course à la chefferie

durée 15h00
26 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par La Presse Canadienne

L'ancien premier ministre conservateur Stephen Harper a appuyé le candidat à la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada (PCC), Pierre Poilievre. 

Dans un rare retour public à la vie politique du parti, M. Harper, qui n’a pas participé aux courses à la direction du Parti conservateur en 2017 et 2020,  a publié une courte vidéo sur Twitter expliquant son soutien.

M. Harper dit que la course pour diriger le parti est remplie de candidats, mais un se démarque en particulier.

L’ancien premier ministre affirme que M. Poilievre a été un ministre solide sous sa direction lorsque les conservateurs étaient au pouvoir pour la dernière fois, avant d’être battus par le premier ministre libéral Justin Trudeau en 2015.

Stephen Harper affirme que M. Poilievre a passé les dernières années dans l’opposition à être le «critique le plus virulent et le plus efficace» du parti envers le gouvernement de Justin Trudeau.

Il dit que Pierre Poilievre a parlé de problèmes économiques urgents comme la dette et l’inflation, et a présenté des solutions qui sont «ancrées dans des idées conservatrices solides, mais adaptées à la réalité d’aujourd’hui».

Sur son compte Twitter, Pierre Poilievre a dit qu’il était fier d’avoir servi dans le cabinet de M. Harper. «C’est un honneur d’avoir son appui dans cette course à la chefferie», écrit le candidat. 

Il a fait l’éloge de Stephen Harper en disant qu’il «a mené le Canada à travers une période économique turbulente, a équilibré le budget et rendu la vie plus abordable pour les familles canadiennes.»

L’appui de M. Harper intervient alors qu’il reste moins de deux mois à la course et que les membres du parti sont en train de remplir leur bulletin de vote postal.

La course à la direction de l’ancien parti de M. Harper a été décrite comme une bataille pour l’âme même du parti et a parfois donné lieu à des attaques personnelles entre les candidats. 

L’ancien premier ministre du Québec et candidat dans la course à la direction du PCC, Jean Charest, ainsi que d’autres personnes ont reproché à M. Poilievre d’avoir des idées et un ton qui empêcheraient les conservateurs de remporter les prochaines élections générales après trois défaites consécutives. 

Dans sa vidéo, M. Harper affirme le contraire. Selon lui, M. Poilievre a non seulement le plus grand soutien au sein du caucus du parti parmi tous les candidats en lice, mais il est aussi populaire auprès des membres actuels et en attire plusieurs nouveaux. 

«C’est ainsi que nous gagnerons les prochaines élections fédérales, a déclaré M. Harper. À mon avis, Pierre a démontré de loin qu’il est la personne la plus apte à le faire». 

En réponse à Stephen Harper, Jean Charest a déclaré que M. Harper a fait «un choix personnel». 

«M. Harper et ses soutiens seront toujours les bienvenus au PCC, a mentionné M. Charest dans sa déclaration. Stephen Harper a déjà réussi à unir le Parti conservateur du Canada. À titre de chef du PCC, je m’engage à en faire de même». 

Il poursuit en disant que «le choix que les militants auront à faire est clair: ou bien perdre davantage de circonscriptions ou bien bâtir un momentum à travers le pays qui permettra de remporter un gouvernement majoritaire.»

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 février 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'économie sera au menu des parlementaires à Ottawa qui reprennent leurs travaux

Les questions économiques seront au cœur des préoccupations des députés fédéraux, lundi, à leur retour à Ottawa pour entamer une nouvelle session parlementaire. Les parlementaires siégeront à la Chambre des communes pour la première session de 2023 après s'être retirés avec leurs partis respectifs pour définir leurs priorités. La semaine ...

29 janvier 2023

Dubé justifie le recours au privé pour des employés d'organismes publics

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a justifié jeudi le recours par des organismes publics à des services médicaux privés pour leurs employés. Il réagissait aux révélations selon lesquelles Hydro-Québec et Investissement Québec payaient pour des téléconsultations en médecine privée, afin d'éviter que leurs employés perdent leur temps à ...