Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Québec

Investissement de 106 M$ pour la réhabilitation du chemin de fer entre Vallée-Jonction et Thetford Mines

durée 12h15
13 mars 2023
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

La vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, et le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, ont annoncé un investissement de 106 M$ pour la réhabilitation du chemin de fer Québec Central entre Vallée-Jonction et Thetford Mines.

Pour l’occasion, ils étaient accompagnés du maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, et de la mairesse de Vallée-Jonction, Patricia Drouin.

« Ce projet majeur d’infrastructure, identifié à la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, nous permet de construire plus vite les infrastructures qui bénéficient à tous les Québécois. Ces investissements permettront de prolonger le réseau exploité par la réhabilitation du chemin de fer entre Vallée-Jonction et Thetford », a mentionné Luc Provençal, député de Beauce-Nord.

La réhabilitation du tronçon entre Vallée-Jonction et Thetford Mines, totalisant 58 kilomètres de rail, consiste à la reconstruction de 17 ponts ferroviaires, ainsi qu’à la réalisation de l’ensemble des travaux de voie, incluant le remplacement de 102 ponceaux. Le pont ferroviaire à Vallée-Jonction, au-dessus de la rivière Chaudière, est la structure la plus importante à reconstruire dans le cadre du projet.

Les études montrent que la remise en service des tronçons générera plusieurs emplois directs. Le projet permettra d’offrir une solution de rechange durable afin de remplacer les camions lourds de transport de marchandises et de contribuer au développement économique de la région.

Rappelons également que, selon l’Association des chemins de fer du Canada, une locomotive permet de transporter une tonne de marchandises sur plus de 220 kilomètres avec un seul litre de carburant et de retirer jusqu’à 300 camions des routes. Cela contribue à réduire l’émission de GES associés au domaine des transports.

« Ce projet respecte l’aspect historique et patrimonial qui nous est cher. Il diminue l’impact environnemental et devient un outil de protection contre les inondations », a ajouté Patricia Drouin, mairesse de Vallée-Jonction.

Les premiers travaux qui seront réalisés comprennent la reconstruction du pont ferroviaire de la rivière Chaudière et de celui de la rivière Morency à Vallée-Jonction. L’appel d’offres sera publié au cours des prochaines semaines. Il est prévu que les travaux s’amorcent dès cet été. Le Ministère prévoit également la publication d’un second appel d’offres pour l’acquisition de rails.

La réalisation de ces premiers travaux importants, dont la reconstruction d’un pont ferroviaire au-dessus de la rivière Chaudière à Vallée-Jonction, permet de viser un retour du train jusqu’à Thetford Mines dès 2025. Le chemin de fer Québec Central, qui relie Charny, Sherbrooke et Lac-Frontière, a été construit en 1869 et seule la portion entre Charny et Sainte-Marie est actuellement en exploitation. Le dépôt d’un dossier d’affaires au Conseil des ministres au printemps 2023 permettra de préciser l’échéancier ainsi que les investissements totaux dans le projet.

« Par ce geste concret, notre gouvernement répond aux attentes du milieu, favorise la création d’emplois locaux et s’engage à soutenir la mobilité durable des marchandises. Il n’y a aucun doute que le chemin de fer Québec Central est appelé à devenir un levier d’importance pour contribuer au développement économique du Québec et nous sommes résolument engagés à le réhabiliter dans les meilleurs délais », a terminé Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable.

Des séances d’information publiques seront organisées dans les différents secteurs concernés afin de présenter le projet et les travaux à venir à la population. Une première séance est prévue au cours des prochaines semaines à Vallée-Jonction.

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • RB
    R. Bouffard
    temps Il y a 1 an et 3 mois

    Mise à niveau du chemin de fer à Ste-Marie, le 18 juin 2020 YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=MzBbiXozO9E&feature=youtu.be

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 juin 2024

Le gouvernement fédéral affiche un déficit de 50,9 milliards $ en 2023-2024

Le gouvernement fédéral a terminé l’exercice 2023-2024 avec un déficit de 50,9 milliards $. À la même période d’avril à mars de l'exercice précédent, le déficit avait été de 41,3 milliards $. Les recettes publiques ont augmenté de 13,7 milliards $, ou 3,2 %, pour atteindre 444,8 milliards $, reflétant une hausse des recettes de l'impôt sur le ...

29 mai 2024

«Je dois mettre de l’avant les intérêts supérieurs de notre région» — Samuel Poulin

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a réagi aux récentes déclarations de l'Union des producteurs agricoles concernant le prolongement de l'autoroute 73 sur le territoire de la ville de Saint-Georges. « Nous avons respecté notre engagement et je suis allé chercher les sommes pour le prolongement de l’autoroute 73. C’est suivant les pressions ...

27 mai 2024

Sainte-Marie : Québec accorde près de 8 M$ pour la nouvelle caserne de pompiers

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, ce lundi 27 mai, une somme de 8 053 500 $ pour la Ville de Sainte-Marie, afin de relocaliser sa caserne de pompiers. L'actuel bâtiment, situé dans une zone inondable, sera reconverti pour les citoyens.  La future caserne sera installée en bordure de la route Saint-Martin, entre le boulevard ...