Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Un lien nord-sud additionnel est incontournable, disent les élus régionaux

Chargement du vidéo
durée 18h00
31 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Pour les maires de la MRC de La Nouvelle-Beauce, la construction d'un lien routier additionnel, entre la rive sud et la rive nord, est «incontournable» pour répondre aux besoins des travailleurs et des entreprises de la Chaudière-Appalaches.

Les élus ont même pris position en ce sens, en adoptant une résolution, lors de leur récente séance du conseil, demandant au gouvernement du Québec «d'amorcer une réflexion globale et responsable» sur la situation du transport interrive.

« La situation problématique que nous vivons présentement ne peut plus durer. Nous connaissons les enjeux liés à l'entretien des deux ponts, qui compliquent la traversée sur ces voies d'accès. Toute fermeture fait une pression énorme sur une circulation déjà trop dense, ce qui génère des ralentissements majeurs sur le développement de notre région », a dit essentiellement le préfet, Gaétan Vachon, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Du point de vue de La Nouvelle-Beauce, une intervention rapide à ce sujet démontrerait la préoccupation du gouvernement pour le développement des régions.

« Nous, on veut pas embarquer dans un débat à savoir si le lien va être à l'Est, à l'Ouest, même à la rigueur, quelle sorte d'infrastructure ça va être. On est pas des ingénieurs. Mais il faut que la traverse puisse permettre le passage des camions et des matières, notamment dangereuses », a signalé M. Vachon qui est aussi le maire de Sainte-Marie-de-Beauce.

En faveur d'un pont
La décision du premier ministre, François Legault, d'ouvrir la porte à des consultations sur le projet d'un lien routier entre les deux rives de la région, « a fait revivre mes collègues députés », a déclaré hier la ministre et député des Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, qui était l'invitée de la Chambre de commerce de Lévis.

Dans l'esprit du député de Beauce-Nord, Luc Provençal, la consultation auprès de la population pour l'appui au projet « en ce qui me concerne, elle est pas mal déjà réalisée », a-t-il signifié dans une entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

En effet, il compte déjà sur l'appui des deux MRC du territoire et des chambres de commerce de la circonscription qui sont prêtes « à pousser » pour faire avancer le dossier le plus rapidement possible.

Il rappelle aussi que les députés du caucus régional de Chaudière-Appalaches auront à rencontrer la ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, responsable du projet, pour faire valoir les attentes et les demandes des intervenants du territoire.

Luc Provençal ne se cache pas non plus pour dire qu'il favorise la mise en place d'un pont, plutôt que d'un tunnel, d'abord, parce que la construction serait plus rapide et vraisemblablement moins chère, et aussi, parce que l'infrastructure permettrait le passage de véhicules lourds et de matières dangereuses.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec le préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce, Gaétan Vachon, et le député de Beauce-Nord, Luc Provençal.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juillet 2024

Élections: les Canadiens inquiets face à l’intelligence artificielle

Plus de 80 % des Canadiens sont inquiets des conséquences que pourrait avoir l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans un contexte d’élections, selon un récent sondage. Une inquiétude compréhensible, disent des experts. «C'est une inquiétude qu'il est raisonnable d'avoir aujourd'hui par rapport aux progrès de l'intelligence ...

15 juillet 2024

Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

12 juillet 2024

Impasse dans les négos de la FIQ; moyens de pression plus lourds en septembre

La FIQ constate «l'impasse» dans ses négociations avec Québec. Elle envisage de recourir de nouveau à des moyens de pression plus lourds, incluant la grève, dès le mois de septembre. La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, a tenu cette ...