Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Budget du Québec 2023-2024

Les chambres de commerce du Québec regrettent le manque de mesure pour aider l'économie

durée 05h00
14 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) ont indiqué, ce mercredi 13 mars, le déception face au budget du Québec 2024-2025. 

En effet, les deux organismes regrettent l'absence de plusieurs mesures structurantes pour aider l'économie. 

« Avec des prévisions de croissances faibles de 0,6% pour la prochaine année et 1,6% l’année suivante, le gouvernement aurait eu avantage à aider davantage les entreprises québécoises pour stimuler la croissance économique. Cela aurait pu se faire en améliorant l'accès aux
incitatifs fiscaux et financiers, en stimulant la productivité au travail et en renforçant l’écosystème entrepreneurial
», a lancé Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

« C’est d’autant plus vrai pour en particulier les PME confrontées à une période d’incertitude économique et à un contexte inflationniste. Après tout, les entreprises du Québec occupent un rôle majeur pour générer une croissance durable et développer des projets publics et
privés, qui nous permettront de financer notre progrès social. Malheureusement, c’est une occasion manquée aujourd’hui
», a ajouté Marie-Christine Lavoie, directrice générale de la CCINB.

Assurer la survie des médias locaux

La CCINB et la FCCQ ont par ailleurs insisté sur l'importance d'élargir l'accès au crédit d'impôt sur la main-d'oeuvre journalistiques pour les stations de télévision et radio. Elles regrettent qu'aucune aide substantielle soit accordée aux télés et radios, frappées par la chute des revenues publicitaires. 

Dans le transport aérien en région, les deux organismes saluent la reconduction du Programme d'accès aérien aux régions (PAAR) qui devaient se terminer le 31 mars. 

« Pour assurer son succès à moyen et long terme, et surtout, amener du volume dans les appareils, on réclame depuis la mise en œuvre du PAAR un certain nombre d’améliorations. Récemment, il n’y a jamais eu autant d’utilisation du programme par la clientèle, mais il y a
encore un potentiel incroyable d’utiliser les transports aériens pour gagner nos régions. Pour la prochaine année, avoir une enveloppe représentant un peu moins de 20% des sommes allouées pour 2023-2024, est-ce que ce sera suffisant ?
», a lancé Marie-Christine Lavoie. 

La FCCQ et la CCINB souhaitent entre autres, l’élargissement de l’admissibilité de certains déplacements aériens à travers le Québec pour ne pas couvrir uniquement les destinations en direction de Montréal, Saint-Hubert et Québec.

Sur le logement, les 100 M$ supplémentaires annoncés par le gouvernement sont les bienvenues. Cependant, la FCCQ et la CCINB indiquent que le problème réside surtout dans la rapidité et l'efficience des processus dans le parcours menant à la constructions de nouveaux logements. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

La CAQ passe troisième dans les intentions de vote

La chute de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans les intentions de vote au profit du Parti québécois (PQ) se poursuit, selon le plus récent coup de sonde de Pallas Data, si bien que le parti de François Legault se retrouve maintenant troisième, derrière le PQ et le Parti libéral (PLQ). Selon Pallas Data, une maison torontoise, le PQ trône de ...

19 avril 2024

Le député Richard Lehoux confirmé comme candidat

L'actuel député de Beauce, Richard Lehoux, vient d'être confirmé comme candidat du Parti conservateur du Canada, en vue du prochain scrutin fédéral. Sa nomination a été officialisée par les instances nationales, lors d'une récente rencontre avec le député Pierre Paul-Hus, qui est le lieutenant du Québec pour le parti. « Je solliciterai un ...

17 avril 2024

Un budget «dépensier», estime le député fédéral Richard Lehoux

Le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux, qualifie de «dépensier » le budget déposé hier par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. C'est ce qu'il déclaré ce matin en entrevue vidéo avec EnBeauce.com. « J'avais espéré qu'on resserre un peu les dépenses Mais au contraire, on a encore une fois un budget déficitaire. [...] Justin Trudeau ...