Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Marto Napoli mentionne aux jeunes de croire que « tout est possible »

Chargement du vidéo
durée 16h07
28 novembre 2016
Gabriel Gignac
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabriel Gignac, Journaliste
Twitter Gabriel Gignac

Voir la galerie de photos

« Mon histoire a commencé en 1999 à Radio X avec notamment des shows où l'ont effectuaient le lancer du nain et où on tirait des patates dans le derrière du monde avec un lance patate au propane et aujourd'hui je fais des spectacles familiaux et je suis impliqué socialement et je vends des bûches de Noël en plus de continuer à faire de la radio à Énergie 98,9 et Radio Pirate. C'est la preuve que tout est possible ».

C'est de cette façon qu'a commencé l'allocution de Marto Napoli aujourd'hui devant des jeunes de 16 à 18 ans du programme d'apprentissage individualisé de la polyvalente de Saint-Georges. Le coloré personnage a raconté ses mauvais coups du passé dans le cadre de « Marto et sa tournée » sous les oreilles attentives des élèves qui n'en revenaient tout simplement pas d'entendre tous les tours que ce dernier avait effectués dans le passé. « La seule raison pourquoi on a pu se rendre si loin est qu'il n'y avait pas de cellulaire qui filmait à l'époque et que Facebook n'existait pas », déclare Marto qui effectuait sa deuxième conférence en deux ans à la polyvalente de Saint-Georges.

Il a raconté comment il est parti de rien pour devenir ce qu'il est devenu aujourd'hui, soit un créateur d'événements et une implication sociale, que ce soit « Marto et ses Ti-pauvres », le Beau Gros Tintamarre Burlesque, la glissade géante, les saucisses Marto où la bûche de Noël, sans oublier la bière au Bacon pour nommer que quelques exemples. « Tout est possible. J'ai fait rire de moi avec mes niaiseries au début et le monde ne croyait pas en mes projets et aujourd'hui ce sont les gens qui me contactent pour s'associer à moi et développer des idées. Dans le futur je ne sais pas ce que je ferai, mais tout est possible. Il faut croire en ses idées », affirme le célèbre « Italien » qui réside Sainte-Marie.

Par ailleurs, ce dernier a confirmé que les jeunes de l'apprentissage individualisé de la polyvalente de Saint-Georges l'aideront de nouveau dans sa collecte de « Marto et ses Ti-pauvres ». Les élèves avaient amassé l'an dernier 111 livres de gâteries qui avaient été remis à Moisson Beauce. « C'est génial d'avoir leur aide. Tout seul je ne peux rien faire, mais avec mon armée on réussit des miracles », conclut le conférencier.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La vigilance est de mise avec les feux de joie et les feux d’artifice

En ce jour de la Fête nationale du Québec, plusieurs Québécois voudront célébrer autour d’un feu de joie et avec des feux d’artifice. Toutefois, la SOPFEU rappelle qu’il y a des règles de sécurité. Elle rappelle que 30 % des incendies de forêt sont causés lors d’activités récréatives. Environ 60 feux de forêt trouvent leur origine dans un feu de ...

durée Hier 18h00

Projet bonheur: remercier ceux qui rendent nos journées meilleures

Nancy Paquet et Andréanne Poulin, copropriétaires du Complexe 10e avenue à Saint-Georges, se sont associées à quelques entreprises pour offrir de petits cadeaux à des personnes qui mettent du soleil dans la vie de leurs clients. Hier matin, elles ont apporté un bouquet de fleurs ainsi que des certificats à 10 personnes qui ont été remarquées pour ...

21 juin 2022

Rappel de lait maternisé vendu par erreur en ligne

Santé Canada procède à nouveau au rappel de certaines préparations en poudre pour nourrissons de marque Abbott, car elles ont été contaminées par les bactéries Cronobacter sakazakii et Salmonella. Rappelons qu’en février, presque tous les laits maternisés faits par la compagnie américaine Abbott avaient été rappelés et avaient forcé la fermeture ...