Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2018 - 11:31 | Mis à jour : 11:43

Le projet Sous les pavés veut transformer les sites asphaltés en espaces verts

Par Mickael Couillerot, Journaliste

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, le Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches a annoncé un partenariat avec le Centre d’écologie urbaine de Montréal pour la transformation de sites asphaltés en espaces verts collectifs en Chaudière-Appalaches d’ici 2020.

À lire également :

Ce projet, réalisé dans le cadre de l’initiative Sous les pavés du Centre d’écologie urbaine de Montréal, vise à mobiliser les communautés locales pour libérer le sol, collectivement et à la main, dans six régions du Québec.

Le Groupe Banque TD octroie un levier financier de 180 000 $ qui bénéficiera directement aux sept organismes leaders de projets Sous les pavés.

« Les infrastructures vertes permettront de réduire l’assèchement des sols, les refoulements d’égout et la pollution de l’eau, en plus de créer des espaces chaleureux, vivants et durables avec et pour les gens. Il s’agit là d’un pilier d’engagement essentiel pour la TD, cadrant parfaitement avec son initiative #EspacePourTousTD, dont l’objectif est de soutenir la revitalisation et la création d’espaces verts partout au pays », a souligné le premier vice-président et directeur régional pour l’est du Canada, Gestion de patrimoine TD, et président du conseil d’administration de la Fondation TD des amis de l’environnement au Québec, Stéphan Bourbonnais,.

Financé par le Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat, Sous les pavés est tout d’abord un projet d’adaptation aux changements climatiques.

L’intensité et la fréquence des évènements météorologiques extrêmes sont augmentées par les changements climatiques. Ce phénomène, jumelé à l’imperméabilité des surfaces en ville et dans les cœurs des villages, occasionne des coûts importants pour la collectivité.

Il est donc pertinent de trouver des solutions créatives pour lesquelles les citoyens sont parties prenantes.


  
« Avec Sous les pavés, nous misons sur l’urbanisme participatif pour développer le pouvoir d’agir des citoyens face aux changements climatiques. Le rôle du Centre d’écologie urbaine de Montréal est entre autres d’accompagner et d’outiller les organismes locaux pour qu’ils deviennent des leaders dans leur communauté », s’est réjouie la directrice générale de l’organisme, Véronique Fournier.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.