Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 avril 2018 - 11:30

Le CISSS de Chaudière-Appalaches sensibilise la population au don d'organes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Dans le cadre de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus 2018, qui se déroulera du 22 au 28 avril 2018, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches souhaite sensibiliser la population à l’importance du consentement au don d’organes et de tissus.

À lire également : 

Alors que l’on sait qu’un seul donneur peut sauver jusqu’à huit vies et en aider 20 autres par le don de tissus, chaque consentement compte. Les besoins sont grands et, si ce n’est déjà fait, il est possible de prendre les mesures nécessaires pour signifier son consentement.

Pourquoi consentir?

La transplantation d’organes et la greffe de tissus sont des exemples éloquents de réussite dans le domaine médical. Consentir permet de donner ses organes et ses tissus à son décès et s’avère un geste généreux permettant de sauver la vie de plusieurs personnes et d’en aider d’autres à retrouver la santé.

Comment signifier son consentement?

Il existe trois façons de signifier son consentement au don d’organes et de tissus :

  • Signer le formulaire « Consentement au don d’organes et de tissus » de la Régie de l’assurance maladie du Québec ; 

  • Faire inscrire votre consentement au Registre des consentements au don d’organes et de tissus de la 
Chambre des notaires du Québec ; 

  • Signer l’autocollant et l’apposer au dos de votre carte d’assurance maladie. 


De plus, le fait de discuter du sujet et d’informer vos proches de votre choix peut leur rendre la tâche moins difficile à votre décès puisqu’ils sauront déjà vos volontés.

En effet, c’est à votre plus proche parent que l’on demandera si vous aviez consenti au don d’organes et de tissus et c’est cette personne avec qui vous en aviez discuté qui pourra parler en votre nom. 


Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.