Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 septembre 2018 - 14:28 | Mis à jour : 20:42

EN IMAGES : 150 motocyclistes se donnent rendez-vous pour le cancer du sein

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Ce midi, environ 150 conducteurs de motos de type Spyder sont débarqués sur le terrain du magasin Motopro de St-Georges pour contribuer à une bonne cause. Les motocyclistes et leurs partenaires prenaient part à une levée de fonds pour la prévention du cancer du sein.

Pendant les 6 derniers mois, les organisateurs ont vendu les billets d’un tirage d’une moto de marque can-am Spyder 2018. Un engin dont la valeur est d’environ 20 800$. Les bénéfices engendrés iront à la Fondation cancer du sein du Québec. Le tirage doit avoir lieu dans les prochaines heures à Québec. Il faut savoir que Motopro a 5 magasins au Québec.

L’année dernière, l’organisation est parvenue à récolter 32 000$. Cette année, environ 35 000$ seront remis à la Fondation cancer du sein du Québec.

Les participants ont pu dîner sur place, au soleil, profitant ainsi d’une très belle journée. Les organisateurs offraient des hot-dogs, du maïs et des rafraichissements aux gens présents. L’ambiance était à la fête. 

Une moto populaire  

Selon Billy Grondin, directeur des ventes et des pièces au Motopro de St-Georges, le Spyder est une motocyclette de plus en plus populaire sur le marché. Ce qui s’explique par plusieurs raisons.

Premièrement, le Spyder est jugé beaucoup plus sécuritaire que les motos traditionnelles. Le Spyder est plus stable qu’une moto, et il est beaucoup plus voyant sur la route. Meilleure sécurité routière, meilleure visibilité aussi. Les automobilistes ont donc moins de chances de rentrer en collision avec ce type de véhicules. 

Deuxièmement, il suffit d’un cours d’une journée pour obtenir le permis permettant de conduire un Spyder. Pour la moto traditionnelle, le processus est beaucoup plus long et les frais gouvernementaux sont aussi plus élevés. 

M. Grondin note aussi que le Spyder plait beaucoup aux femmes et à un public plus âgé. « Rendus à un certain âge, les gens ont le goût de conduire plus en sécurité », a commenté Billy Grondin.

Bref, une autre activité dans la région qui a permis de joindre l'utile à l'agréable. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.