Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 octobre 2018 - 04:00

Une bourse en formation agricole pour Marie-Ève Poulin

Pour souligner ses efforts en formation, la Fédération régionale de l’UPA et le Collectif en formation agricole Chaudière-Appalaches ont remis une bourse de 250 $ à madame Marie-Ève Poulin de la Ferme Eloanne de Saint-Prosper.

C’est le 23 octobre dernier à Sainte-Marie, lors de l’Assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de la Chaudière-Appalaches, que cette bourse a été octroyée à cette productrice agricole de 30 ans, mère de deux jeunes enfants, devant plus de 200 producteurs et intervenants agricoles.

Toute désignée pour recevoir ce prix, Marie-Ève Poulin est copropriétaire d’une ferme laitière de 60 vaches Holstein avec son conjoint Pascal Quirion. Un beau succès de transfert de ferme non apparenté. N’étant pas issue d’une famille agricole, Marie-Ève a d’abord œuvré comme technicienne forestière pendant près de neuf ans. Elle a complété sa formation professionnelle en production animale au Centre de formation agricole de Saint-Anselme en 2012 et terminera cette année son Attestation d’études collégiales en gestion d’entreprises agricoles au Cégep Beauce-Appalaches. 

D’ailleurs, ses enseignants n’ont que de bons mots pour elle. On la dit travaillante, structurée, réservée, mais empathique pour ses collègues de classe, dotée d’un très bon esprit critique et d’analyse, remettant des travaux impeccables et allant au-delà des attentes.

Par la suite, Marie-Ève prévoit se perfectionner en comptabilité et en fiscalité afin d’en faire bénéficier son entreprise. « Je suis de la formation dès que j’en ai la possibilité. Je participe aussi aux journées en production laitière. » 

Mentionnons que Marie-Ève est membre de la relève agricole et qu’elle souhaite s’impliquer davantage en agriculture lorsque son emploi du temps lui permettra. Honorée et reconnaissante d’avoir été choisie pour cette bourse, Marie-Ève Poulin poursuit son rêve en travaillant d’arrache-pied sur sa ferme en conciliant travail-famille-études. « Tout est réalisable! Il suffit d’y mettre les efforts et les ressources, et surtout, d’y croire! »

Par l’octroi de cette bourse à un adulte apprenant, la Fédération régionale de l’UPA de la Chaudière-Appalaches vient appuyer les efforts du Collectif régional en formation agricole (CRFA) pour sensibiliser les producteurs agricoles, leur main-d’œuvre et leur relève à l’importance de la formation en agriculture. Les activités de formation offertes par les CRFA visent particulièrement l’acquisition de compétences en gestion, la diversification des productions et les stratégies de valeur ajoutée afin d’assurer la compétitivité des entreprises agricoles et le développement durable du secteur.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.