Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 octobre 2018 - 15:18 | Mis à jour : 30 octobre 2018 - 10:44

Et si on s’écoutait ? Une première journée de l'écoute au Québec

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Aujourd'hui a lieu la première Journée de l’écoute au Québec. Une journée qui s'est déroulée sous le thème de « Et si on s’écoutait ? ». Il s'agissait d'une initiative de l’Association des Centres d’écoute téléphonique du Québec (ACETDQ). 

L’événement s'est tenu partout au Québec et avait pour but de souligner l’importance et les bienfaits de l’écoute au quotidien avec les personnes que l’on côtoie. À travers la province, les 22 Centres d’écoute ont été invités à souligner l’occasion en menant diverses activités. 

C’est l’artiste québécoise Florence K qui était la porte-parole de cette nouvelle Journée. La chanteuse a pu contribuer à sensibiliser les gens aux impacts positifs que peut avoir une écoute empathique auprès d’une personne en difficulté. Florence K a elle-même connu des troubles de santé mentale pendant une période, épisode de sa vie qu’elle raconte avec brio dans son livre Buena Vida

Le coordonnateur de l’ACETDQ, Pierre Plourde, a expliqué que cette journée permettra de faire connaitre au grand public cette réalité.

« Jeune ou vieux, homme ou femme, tout le monde peut connaître un moment de détresse ou de confusion. On peut être mêlé, se sentir mal dans sa peau, avoir l’impression de perdre pied. Lors de ces moments, c’est important d’être écouté, sans jugement. Ainsi, ces personnes peuvent être celles autour de vous », affirmé M. Plourde.  

La Journée de l’écoute dans la région de Chaudière-Appalaches

Pour cette première édition en Chaudière-Appalaches, les Centres d’écoute (Tel-Écoute du Littoral, SOS Ondes Amitié et CEPS Beauce-Etchemins) ont pu unir leurs forces. Les Centres souhaitent accroitre le niveau d’écoute dans la population, et comptent sur le bouche-à-oreille pour promouvoir leur approche. 

Dans la région, les Centres d’écoute (Tel-Écoute du Littoral, SOS Ondes Amitié et CEPS Beauce-Etchemin) sont actifs depuis plus de 30 ans. L’année dernière, les 84 écoutants formés ont répondu à plus de 20 000 appels. Pour le CEPS de Beauce-Etchemin, ce sont 15 écoutants qui ont répondu à 5000 appels l'année dernière. 

L’écoute active est une approche « d’intervention non-directive » qui permet à la personne écoutée d'exprimer ses difficultés, ses inquiétudes et de faire diminuer les tensions qui l’affectent. Il ne s’agit pas exactement d’une thérapie, mais d'une forme de soutien destiné à aider la personne à mieux surmonter les moments difficiles.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.