Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 novembre 2018 - 13:00 | Mis à jour : 16:40

30 employés de Promutuel prêtent main-forte à Moisson Beauce

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Trente employés de Promutuel Chaudière-Appalaches ont prêté main-forte à Moisson Beauce, aujourd'hui, dans le cadre d'un projet de bénévolat de l'entreprise. En arrivant, les employés, de jaune vêtus, ont dû faire face à 42 poches contenant 44 livres de riz chacune, ce qui représente 2 500 sacs. 

Lors de la visite d'EnBeauce.com, les bénévoles d'une journée, très enthousiastes, prenaient une pause-café. De retour au travail, des chants se sont même fait entendre. En deux heures, ils avaient déjà atteint leur objectif d'ensacher 42 poches de riz (1 848 livres au total). Ce qui ne les a pas arrêtés, au contraire : ils ont dépassé le seuil qu'ils s'étaient fixé et en ont profité pour se rendre utiles autrement. Une saine compétition les a motivés. Le fruit de leur travail se retrouvera dans les paniers de Noël que distribuera Moisson Beauce.

« C'est très apprécié, raconte Philippe Vinot, un employé de la banque alimentaire. En plus, faire connaître les besoins présents dans la très grande région de Chaudière-Appalaches s'accorde avec notre mission. »

La direction de l'entreprise avait sollicité ses employés afin qu'ils préparent un projet de bénévolat. Si plusieurs projets ont été présentés, un seul a conquis la direction : le projet de Maude Caron, analyste de risques. Deux membres du conseil d'administration se sont même déplacés pour mettre eux aussi la main à la pâte.

Parmi les 170 employés, plusieurs autres ont voulu participer à l'événement. Les places étaient limitées, l'espace physique oblige. En clair, l'idée de Maude Caron a été victime de son succès.

« Avec Promutuel Chaudière-Appalaches, on avait un projet de bénévolat. On a monté un projet pour redonner à la communauté, celui de préparer des denrées pour les paniers de Noël. Notre équipe a été choisie. Ce matin, on est trente petits lutins jaunes qui ensachent du riz. »
- Maude Caron

Pour l'équipe de Maude Caron, la banque alimentaire de Saint-Georges s'est imposée rapidement. L'entreprise Promutuel Chaudière-Appalaches dessert le même territoire que celui de Moisson Beauce. L'idée de cette journée était de redonner à la communauté régionale avec un organisme qui se dédie à cette mission. En effet, Moisson Beauce distribue 400 tonnes de denrées à 45 organismes, lesquels sont presque tous dans la région de Chaudière-Appalaches.

« On est une mutuelle, ça rejoint nos valeurs qui sont la coopération, l'entraide et d'être près de notre population », ont expliqué Mme Caron et sa collègue Maryanne Jeffrey, agente en assurance de dommages particuliers.

Renforcer la cohésion de l'entreprise

Si le but de la journée était d'aider des citoyens aux prises avec une situation financière précaire, les employés-bénévoles se sont aperçus que la cohésion au sein de l'entreprise s'en trouvera renforcée. Des équipes composées de trois à quatre personnes ont été formées, et chacune d'entre elles provient d'un des nombreux bureaux de l'entreprise dans la région.

« On s'est mélangés naturellement ce matin, ce qu'on n'est pas portés à faire dans d'autres circonstances. On a souvent tendance à rester avec notre monde », a affirmé Lise Grenier, agente d'assurance. Une assertion qu'a appuyée sa compère, Maryanne Jeffrey, pour qui l'événement « a aidé à développer des liens ».

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.