Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 novembre 2018 - 13:51 | Mis à jour : 14:09

Moisson Beauce remettra 2500 paniers aux plus défavorisés

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Moisson Beauce remettra 2500 paniers « Semeur de bonheur » aux personnes défavorisées de la région. 130 bénévoles se réuniront dans les locaux de l’organisme le 24 novembre prochain pour assurer leur confection.

Chaque panier aura une valeur marchande de 100$ dans lesquels on pourra trouver une variété de produits allant des pâtes alimentaires aux mélanges de gâteau préfabriqué. Les producteurs agricoles de l’UPA se sont aussi mobilisés pour remettre 10 780$ en denrées diverses à la Banque alimentaire de Moisson Beauce.

« On veut que les gens aient accès à nos produits. Quand nous sommes seuls sur nos champs, dans nos étable, sur nos sites de production, on devient un peu déconnectés de la destination où cette nourriture s’en va. »

Sylvain Bourque, 2e président de la fédération de l’UPA Chaudière-Appalaches

M. Bourque se dit extrêmement fier de remettre aux gens de la région des produits locaux.

Une fois la confection terminée, les paniers seront distribués aux 64 organismes accrédités pendant la période des fêtes. Manon Carrier, agente de liaison de Moisson Beauce, mentionnait que 34% des bénéficiaires de ces paniers sont des enfants. On trouve des produits commes des jus en boîte et des compotes de pomme, qui plairont davantage aux plus jeunes et qui pourront servir dans la concoction de lunchs.

Moisson Beauce assemblera 150 paniers de plus que l’an passé pour répondre aux demandes qui sont en hausse. Nicole Jacques directrice générale de Moisson Beauce lie cette augmentation au mode de vie qui est en plein changement pour nombre de personnes.

« On a le plein emploi, mais les salaires ne sont pas toujours au rendez-vous, la vie va vite. »
Nicole Jacques, directrice générale de Moisson Beauce

Mme Jacques croit aussi que ce n’est pas seulement le manque d’organisation financier qui explique la hausse des demandes. Elle cite l’exemple des aînés qui croyaient avoir amassé un montant d’argent suffisant, mais qui réalisent, dans le contexte économique actuel, que cette somme leur laisse peu de marge de manoeuvre.

Moisson Beauce rappelle qu’il y a plusieurs manières de venir en aide à l’organisme. Les dons en denrées ou en argent sont toujours acceptés. L’organisme invite aussi les entreprises à venir faire du bénévolat dans ses locaux.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.