Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 novembre 2018 - 09:32 | Mis à jour : 09:54

Atteint d'une maladie rare, un ado de la Beauce passe un moment inoubliable au Centre Bell

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Un adolescent de 15 ans de la Beauce, Thomas Lachance, a eu la chance de vivre une expérience inoubliable. Atteint d’une maladie rare, il a eu la chance d’assister à un entraînement et à une partie du Canadien de Montréal. Il aura aussi la chance d’assister au prochain match du Canadien à New-York, le 1er mars prochain, contre les Rangers. 

Thomas Lachance est atteint de la dysplasie diastrophique, une maladie génétique rare qui affecte le développement du cartilage et des os. Il est présentement en secondaire 4 à la Polyvalente Bélanger à Saint-Martin. Il vient d’ailleurs de subir une opération au pied, mais il a déjà recommencé à marcher. Il s’est toujours montré très combattif. 

Thomas Lachance avait été choisi par la Fondation Air Canada pour participer à ce genre d’activité, un organisme qui soutient l’hôpital Shriners, un centre hospitalier pour enfants situé à Montréal. 

Identifié par cette fondation comme un « Mark Maker », il est considéré comme une personne qui a « un impact positif sur son environnement tout en affichant les valeurs qui définissent les Canadiens, le Canada moderne et la compagnie aérienne ».

Lors de l’entraînement du CH, Thomas était accompagné de sa mère Annie Prévost, de son beau-père Jean-Pierre Mercier et son beau-frère Pier-Olivier Mercier. Mais qui l'attendait avant la pratique ? Nul autre que Brendan Gallagher, qui a semblé très heureux de revoir Thomas. Brendan Gallagher avait déjà rencontré Thomas Lachance à l'hôpital Shriners où ce dernier recevait alors un traitement.

Un lien spécial entre Gallagher et Thomas

Cela fait déjà quelques années que Brendan Gallagher rend régulièrement visite aux enfants malades et à leurs familles à l’hôpital Shriners. En Colombie-Britannique où il réside, Gallagher a organisé des campagnes de financement sous forme de parties de balle-molle, afin de recueillir des fonds pour les enfants malades. De même, en novembre dernier, le numéro 11 a organisé la première levée de fonds Skate for Kids, à Montréal.

Contacté par EnBeauce.com, Thomas s’est dit honoré d’avoir pu vivre cette expérience. Il admire la force de caractère de Gallagher sur la patinoire, et ce dernier admire la force de caractère de Thomas dans la vie. Ils ont tellement un bon rapport que Thomas et Gallagher s’échangent parfois des textos, signe de leur complicité. Brendan Gallagher a aussi remis un bâton à Thomas sur lequel il a écrit « Thomas, keep smiling ».

Après avoir pu observer comme se déroulait l’entraînement de l’équipe la plus mythique de la Ligue nationale de hockey, l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, l'a invité dans le vestiaire avec ses proches. Thomas a alors pu questionner M. Julien sur son rôle d’entraîneur. Il a aussi fait la rencontre de Geoff Molson, propriétaire du Canadien de Montréal. Sur un tableau, Claude Julien avait écrit « Thomas tu m’impressionnes ».

Un séjour inoubliable 

Mais ce n’était alors pas tout. Dans la soirée, Thomas a aussi pu assister à l’un des matchs du CH, et non le moindre… Avec ses proches, il a eu la chance d’assister au dernier match des Canadiens contre les champions en titre de la Coupe Stanley, soit les Capitals de Washington. Lors de cette rencontre exceptionnelle, le CH a défait les Capitals au compte de 6 à 4, après une remontée spectaculaire en fin de partie. 

Mais encore une fois, le séjour de Thomas n’était pas encore terminé. Durant le premier entracte de ce match, Air Canada a appris au jeune Beauceron qu’il irait aussi assister au prochain match du Canadien à New-York, le 1er mars prochain, contre les Rangers. Une rencontre qui se tiendra au Madison Square Garden.

Plus tard, Thomas aimerait beaucoup travailler dans l’informatique, peut-être pour son oncle qui a une compagnie dans ce domaine en France et à Montréal. Il aimerait aussi travailler pour le Canadien de Montréal, une organisation qui le fait rêver.

« Je voudrais remercier la Fondation Air Canada et l’organisation du Canadien de Montréal pour m’avoir fait vivre cette expérience inoubliable, et je veux aussi remercier tous les membres de ma famille pour leur aide », a affirmé Thomas en entrevue.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.