Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La consultation a eu lieu au Soleil rouge soupe populaire

Des personnes vivant en situation de pauvreté s’expriment lors d’une consultation

durée 12h22
29 mars 2019
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Une consultation a eu lieu au Soleil rouge soupe populaire, le 27 mars dernier, en rapport avec le Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale (PAGIEPS).

Cette consultation, qui a permis d’identifier de nombreux besoins sur le territoire des Etchemins, est une initiative des organismes communautaires de regrouper des personnes vivant en situation de pauvreté et d’exclusion sociale (les experts du vécu).

Ces besoins concernent l’accès à des aliments à un prix abordable en tout temps, le fait de pouvoir participer à la vie sociale et culturelle grâce à la mise sur pied d’un transport ou avec des moyens financiers plus larges. Avoir de l’aide pour faire l’épicerie, cuisiner, élargir les services, augmenter les heures d’ouverture de la soupe populaire et obtenir d’autres types d’accompagnement sont également des besoins essentiels.  

À la suite de cette rencontre, la consultation se poursuivra au sein des organismes communautaires afin de rejoindre le plus grand nombre de personnes possible.

Pour la MRC des Etchemins, le PAGIEPS représente une somme de 428 881 $ pour 2017-2023. Cette mesure favorise la concertation et la participation des collectivités au développement des projets novateurs en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Différents acteurs du milieu présents

Les experts du vécu ont grandement apprécié le fait de pouvoir s’exprimer et d’être entendus par différents acteurs du milieu.

Plusieurs maires et mairesses étaient notamment présents lors de cette consultation : Camil Turmel, Hector Provençal et Marielle Lemieux, ainsi que le directeur de la MRC, Luc Leclerc. Ceux-ci ont affirmé qu’ils étaient touchés par la réalité et les besoins de ces gens. Pour eux, la tenue d’une telle consultation est importante et définitivement à refaire.

Une compilation des propositions, idées et solutions nommées par les experts du vécu sera faite et envoyée aux maires et mairesses de la MRC. Ces priorités serviront également à la rédaction de projets pour contrer la pauvreté et l’exclusion sociale de notre territoire.

La tenue de cette rencontre a connu un véritable succès pour les organismes organisateurs, soit l’Éveil, le Carrefour jeunesse-emploi, l’Essentiel, la Coopérative de services à domicile, Nouvel Essor, la Maison du tournant et le Groupe Alpha.

 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • FZ
    Fazilett ZOUANIA
    temps Il y a 3 ans
    Espérons que les maires et les mairesses ont vu, écouté, et entendu .

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une activité de bienveillance demain à Saint-Séverin

Une activité de sensibilisation et de bienveillance se tiendra demain, 19 août, à compter de 13 h, au Resto du Cheval à Méo de Saint-Séverin. L'invitation est lancée aux résidents de la MRC Beauce-Centre (autrefois Robert-Cliche). Il s'agit de la deuxième d'une série de quatre activités du genre organisées par la Table de développement ...

Plus de 20 000 $ amassés pour la Fondation Audrey-Lehoux

Le 22e Omnium Lactech a permis d'amasser cette année la somme de 20 274 $ au profit de la Fondation Audrey-Lehoux. Le tournoi a eu lieu le 17 août au club de golf de Lotbinière.  Cette année, le président des Producteurs et Productrices Acéricoles du Québec, Luc Goulet,  agissait comme président d'honneur. Dans son discours qu'il a livré lors ...

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...