Publicité
8 octobre 2019 - 16:36 | Mis à jour : 16:39

Par la Fondation communautaire de Postes Canada

Une subvention de 5000 $ versée à l'œuvre des terrains de jeux de Saint-Benoît-Labre

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 1

Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu ce mardi, la Fondation communautaire de Postes Canada pour les enfants a procédé à la remise d’une subvention de 5000 $ à l’œuvre des terrains de jeux de Saint-Benoît-Labre. Cette remise s’est déroulée au bureau de Postes Canada.

À cette occasion, le maire de la municipalité, M. Éric Rouillard, était accompagné de Mme Marie-Soleil Gilbert, coordonnatrice en loisirs et culture, pour la remise officielle du chèque des mains de la représentante de la Fondation, Mme Carine Bujold. Cette dernière a notamment affirmé la fierté de la Fondation à participer à ce projet.

« Pour nous, c’est ce qui est important dans la Fondation communautaire. C’est un projet qui va en parfait accord avec notre Fondation, qui est centrée beaucoup sur le bien-être des enfants et l’intégration », a-t-elle dit.

Présentation du projet 

La subvention qui a été remise à la Municipalité de Saint-Benoît-Labre permettra l’installation d’une balançoire inclusive parents-enfants au parc Amikijou, qui devrait être réalisée cet automne, sinon au plus tard au printemps prochain. 

« Toutes nos installations sportives et récréatives sont situées dans ce secteur-là. C’est tout près de l’école, donc ça allait de soi de l’implanter à cet endroit-là », a déclaré Marie-Soleil Gilbert.

Cette balançoire sera en forme d’arche, où le parent pourra prendre place dans le siège régulier. La Municipalité a également procédé à l’achat d’un banc adapté. Autant les enfants en santé que les enfants ayant des limitations fonctionnelles pourront donc l’utiliser.

Marie-Soleil Gilbert a indiqué que deux éléments majeurs avaient orienté leur décision quant à l’installation de cette balançoire.

« Le but de la balançoire, c’est vraiment de permettre au parent de vivre un moment privilégié avec son enfant au parc. En étant face à face, on vit vraiment un moment où on voit tout l’émerveillement dans les yeux de l’enfant, c’est vraiment beau à voir. Ça, c’est vraiment un gros plus au niveau de cette balançoire-là », a-t-elle évoqué.

Mme Gilbert a également mentionné l’aspect de choisir une balançoire adaptée pour les enfants ayant des limitation fonctionnelles.

« Ça va permettre aux jeunes de notre territoire ou encore les jeunes qui viennent voir des tournois de soccer ou des événements, [car] c’est pas mal notre site principal, de profiter d’au moins une installation récréative qui soit adaptée pour eux », a-t-elle ajouté.  

Éric Rouillard a tenu également à mentionner que le projet était issu du comité de l'OTJ de la Municipalité de Saint-Benoît.

Une subvention de 1,2 M$ à 118 organismes

La Fondation communautaire de Postes Canada a annoncé récemment le versement de 1,2 M$ en subventions à 118 organismes qui aident des enfants dans des communautés d’un bout à l’autre du pays.

Parmi les organismes bénificiaires, on peut noter Jeunesse, j’écoute, de même que les YMCA du Québec, pour leur programme Alternative Suspension.

Plus près de nous, le Centre professionnelle Le Tremplin de Thetford a reçu une subvention pour l’obtention de tables réglables pour les élèves en fauteuil roulant.

Ces fonds sont recueillis par les employés, qui font des dons personnels, et grâce à la campagne annuelle de la Fondation en magasin, où celle-ci demande à chaque client de soutenir la Fondation. La campagne se déroule d'ailleurs actuellement.

Mentionnons également la mise en vente de nouveaux timbres permettant à la Fondation de recueillir des fonds pour les subventions de l’année prochaine. Les deux timbres de cette année, aux couleurs vives, sont ornés de friandises glacées se promenant main dans la main. Ils évoquent la nostalgie et rappellent que grandir devrait créer de doux souvenirs.

« Chaque carnet qu’on vend de ces timbres-là, il y a un dollar qui va à la Fondation. C’est un peu comme ça qu’on ramasse les sous qui permettent de subventionner des projets », a indiqué Carine Bujold.

En huit ans, la Fondation communautaire a accordé plus de 8 M$ à plus de 770 projets à travers le pays. Tous les dons recueillis au Québec restent d’ailleurs dans la province.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations! Beau travail, madame Gilbert!
    Bravo à la Fondation communautaire de Postes Canada pour votre soutien à de tels projets!

    Laurier - 2019-10-08 22:10