Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ce projet a été réalisé grâce à la contribution financière de la Fondation TEDICA, de la Fondation Foyer de l’enfance de la Côte-du-Sud et de la Fondation Maurice Tanguay

Un module de jeux aménagé pour les besoins de six jeunes ayant une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme

durée 11h00
18 octobre 2019
Johanne Mathieu
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Six jeunes, âgés entre 10 et 18 ans, de la résidence à assistance continue (RAC) de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches peuvent maintenant jouer librement dans un module de jeux aménagé pour répondre à leurs besoins. Ce projet a été réalisé grâce à la contribution financière de la Fondation TEDICA, de la Fondation Foyer de l’enfance de la Côte-du-Sud et de la Fondation Maurice Tanguay. 

« Le module de jeux permet aux jeunes de poursuivre leur réadaptation, dans un contexte ludique, en développant leurs habiletés de motricité globale, la proprioception, l’orientation spatiale, leurs habiletés sociales et leur créativité », mentionne Mme Mélanie Dupuis, chef en réadaptation. 

« Pour certains jeunes, les sorties à l’extérieur de la résidence sont très limitées afin d’assurer leur sécurité et celle d’autrui. L’utilisation d’un tel équipement leur permet maintenant de dépenser leur énergie de manière socialement acceptable dans un environnement contrôlé et rassembleur afin de développer les habiletés nécessaires à leur intégration sociale », ajoute M. Richard Penney, directeur du programme déficience intellectuelle, troubles du spectre de l’autisme et déficience physique. 

Qu’est-ce qu’une résidence à assistance continue (RAC) en DI et TSA?

La résidence à assistance continue de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches accueille 12 jeunes, âgés entre 10 et 30 ans, provenant de partout en Chaudière-Appalaches.

Elle a pour mission d’offrir à des jeunes ayant une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme, dont le milieu de vie est compromis en raison d’un trouble du comportement ou d’un trouble grave du comportement, un épisode de services personnalisés, intensifs et spécialisés d’adaptation et de réadaptation dans une ressource résidentielle substitut et transitoire. Cet épisode vise à les aider à retrouver un fonctionnement leur permettant de s’intégrer socialement et d’atteindre une qualité de vie optimale dans un milieu de vie le plus naturel possible. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Mise en service d'un nouveau camion de pompiers à Vallée-Jonction

Un nouveau camion a fait son entrée à la caserne du Service de sécurité incendie (SSI) de Vallée-Jonction le 24 août dernier et a été mis en service le 25 septembre. Il s’agit d’une Autopompe 2022 Freightliner M2 112 construit par Rosenbauer en Dakota du Sud, aux États-Unis.  Elle vient remplacer l’Autopompe 1994 GMC Top Kick, construite par Maxi ...

Vaccin contre la grippe saisonnière: c'est le temps de prendre rendez-vous

Dès aujourd’hui, la population de Chaudière-Appalaches peut prendre un rendez-vous afin de recevoir le vaccin contre la grippe.  Les personnes ayant droit de recevoir le vaccin gratuitement sont les personnes à risque élevé de complications en raison de leur âge ou de leur état de santé : • Les personnes ayant un problème de santé chronique, ...

Plus de 200 paramédics toujours sans contrat de travail

Plus de 200 techniciens ambulanciers paramédics, attachés à la région de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie, sont toujours sans contrat de travail, deux ans et demi après l'expiration de leur convention collective. C’est le constat désarmant que dresse le président du Syndicat TASBI qui les représente, Christian Duperron, en présentant l’état de ...