Publicité

5 février 2020 - 18:00 | Mis à jour : 6 février 2020 - 09:33

Des ressources disponibles en Chaudière-Appalaches

La 30e Semaine de prévention du suicide est en cours

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La 30e Semaine de prévention du suicide est présentement en cours et se déroulera du 2 au 8 février partout au Québec, sous le thème Parler du suicide peut sauver des vies.

Comme à chaque année, la campagne annuelle a pour but de mobiliser la population face à cette importante problématique et aux moyens de la prévenir. Cette année, les ambassadeurs de la Semaine de prévention du suicide sont Dave Morissette, ancien joueur de la LNH, animateur à TVA Sports et endeuillé par suicide, et Dean Bergeron, multiple médaillé paralympique et ancien joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). 

Les personnes qui vivent des moments difficiles sont encouragées à parler à un proche ou à un intervenant. Des efforts ont été déployés notamment par le CISSS de Chaudière-Appalaches afin de mettre en place des actions pour prévenir le suicide :

  • Près de 1000 sentinelles actives en Chaudières-Appalaches;
  • Collaboration étroite avec l’UPA afin de venir en aide aux producteurs agricoles en détresse;
  • Plan d’action régional ayant pour but la distribution de verrous de pontet afin de réduire l’accès aux armes à feu; 
  • Des centaines d’intervenants sociaux formés pour intervenir auprès de la personne suicidaire selon les meilleures pratiques ou pour intervenir spécifiquement auprès des hommes;
  • Plan d’action régional 2017-2020 pour réduire le suicide;
  • Plusieurs activités dans la communauté pour promouvoir la bonne santé mentale et prévenir le suicide.

D’autres services sont également disponibles.

Centre d’écoute téléphonique et Centre du deuil du CEPS Beauce-Etchemins

Fondé en avril 1985 par une équipe de bénévoles, le Centre d’écoute téléphonique et Centre du deuil Beauce-Etchemins (CEPS) est reconnu pour ses services d’écoute téléphonique, mais propose aussi des conférences sur différents thèmes touchant le développement de la personne, de même qu’un service d’accompagnement individuel ou de groupe pour toutes personnes touchées par le deuil. Sa mission consiste à promouvoir le mieux-être, à prévenir le suicide, la détresse ou l’isolement en permettant aux personnes de s’exprimer en toute confidentialité. Pour joindre le service d’écoute téléphonique, appelez au 418 228-0001. Pour les services de deuil, téléphonez au 418 228-3106.

Service téléphonique régional de crise Urgence-Détresse

En Chaudière-Appalaches, les services de crise suicidaire sont assurés par les CLSC de partout sur le territoire et il est possible de joindre un intervenant en communiquant avec le 1 866 APPELLE ou en composant le 1 800 220-8893 (ligne locale). Le service est offert 24 heures par jour, 7 jours par semaine, et ce, en toute confidentialité. 

Partage au masculin 

Partage au masculin offre différents services adaptés pour venir en aide aux hommes de plus de 18 ans : suivis individuels en relation d’aide, démarches d’aide et d’entraide en petits groupes, cafés-discussions, ateliers, ou encore situation d’urgence et écoute téléphonique. Bien établi sur le territoire de Chaudière-Appalaches, l’organisme comporte plusieurs points de service dont un à Saint-Georges. Pour plus de renseignements, visitez le site Internet de Partage au masculin.

Peu importe votre milieu ou votre condition, n'hésitez pas à aller chercher l'aide qu'il vous faut, car parler est primordial.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.