Publicité
19 février 2020 - 04:00

Sondage de la semaine sur EnBeauce.com

Création d’un comité d’experts pour gérer les inondations : quelle est votre opinion?

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Toutes les réactions 4

Le gouvernement du Québec a récemment procédé à la création d’un comité d’experts pour gérer les inondations de la rivière Chaudière. Voilà ce sur quoi porte la question de notre sondage cette semaine sur EnBeauce.com

Avec ce comité d’experts indépendants, le ministre de l’Environnement et des Changements climatiques, Benoit Charette, est passé à l’action afin de trouver les solutions durables qui réduiront les risques d’inondation de la rivière.

Le comité, formé des scientifiques Pascale Biron, Étienne Boucher et Wael Taha, devra ainsi faire l’inventaire des solutions porteuses à l’échelle du bassin versant de la rivière et recommander les meilleures et les plus adaptables d’entre elles. Un rapport sera produit à ce sujet et remis au début avril, pour après coup, être rendu publique. 

Rappelons que la constitution de cette commission est une mesure phare du Plan d'action d'atténuation des risques d'inondation sur la rivière Chaudière, qui a été présentée aux élus locaux en décembre 2019 par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, le ministère de la Sécurité publique et le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Tous s’entendent assurément pour dire qu’atténuer les impacts des inondations et trouver des solutions à long terme sont une priorité absolue. Plusieurs dirigeants municipaux et politiques ont d’ailleurs salué cette initiative.

Et vous, quelle est votre opinion à ce sujet? Pour ou contre la création d’un comité d’experts afin de gérer les inondations de la rivière Chaudière? Répondez à notre sondage en cliquant ici. Les résultats seront dévoilés la semaine prochaine sur EnBeauce.com

 

 

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Argent des gagne petit dépensé complètement pour rien s’ils voulaient des experts inondations les beaucerons sont les mieux placés

    Pier - 2020-02-19 07:43
  • C est d une simplicité absolue , on laisse de la place a la riviere pour sétendre que ce soit lors des débacles ou de grosses pluies estivales , il y a 600 kilometres vers l ouest (Ontario) et proche 1000 kilometres a lest pour construire ,c est quoi cette folie et cet entetement de batir dans le lit de la riviere ?

    alain - 2020-02-19 07:57
  • M. Léonard Otis ,sage citoyen de Saint-Damase, près de Matane , avait l’habitude de dire : « un expert, c’est un homme ordinaire qui vient d’en dehors ». Malheureusement, quand on n’est pas capable de régler nos problèmes entre nous, c’est à eux qu’il faut faire appel.

    Gaetan Poirier - 2020-02-19 10:28
  • Favorable à la mise en place d’un comité d’experts de préférence à des politiciens émotifs ou en mal de se faire réélire.

    C Morin - 2020-02-20 11:32