Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue

Buddy et Katherine : un duo qui s'est mutuellement sauvé

Chargement du vidéo
durée 18h00
25 février 2020
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Voir la galerie de photos

Lorsque l’on rencontre Buddy et Katherine Turcotte, il est évident qu’ils étaient faits pour être ensemble. Cette conviction s’est renforcée en entendant l’histoire de ces deux partenaires qui ont eu besoin l’un de l’autre dans des moments difficiles de leur vie.

Deux êtres sensiblement semblables

Buddy, 5 ans et Katherine, 24 ans ont été réunis durant une période très difficile pour la Georgienne et leur relation n’a pas été simple au départ.

« J’avais des problèmes de dépression, d’anxiété, j’avais des idées suicidaires.J’ai dû être hospitalisée. Mon médecin m’avait dit que si je continuais dans la voie que j’étais je ne finirais pas l’année. Donc à ce moment-là, j’ai choisi d’adopter un chien en pensant que ce serait facile et que ça réglerait tous mes problèmes. J’ai trouvé un chien, qui était anxieux lui aussi. Il avait des problèmes de confiance avec les gens et son environnement. Il a été abandonné plusieurs fois dans sa vie, lui aussi ça n’a pas été facile. On a appris à s’apprivoiser, on a appris à se faire confiance et suite à cela, j’ai arrêté de consommer de l’alcool et de la drogue. J’ai beaucoup amélioré mon anxiété avec Buddy. Il m’assiste d’ailleurs avec mes crises d’angoisse », raconte-t-elle.

Un travail d’équipe

Elle explique que son compagnon avait 1 an et demi à l’époque et qu’il avait tellement de soucis qu’il dévorait littéralement les murs de leur résidence. Pour trouver une solution, la jeune femme s’est beaucoup informée et a vu différents tours exécutés par les chiens sur les réseaux sociaux. Lorsque Katherine parle du cheminement, elle mentionne toujours qu’ils ont fait cela tous les deux ensemble.

« On a beaucoup travaillé, on a vu des tours passer sur Facebook, après ça on a choisi de les essayer. On n’avait pas nécessairement de mode d’emploi. On a essayé ensemble par essai-erreur juste pour le plaisir et on a trouvé des façons pour que ça fonctionne et c’est ce qu’on a appris ensemble. »

Une centaine de tours

Buddy connaît plus de 100 commandes et 45 tours de « freestyles », et croyez-le ou non, il a même appris à lire et exécuter ce qu’il est inscrit.

« Il sait lire, on lui a appris à lire, ça l’a été le tour qui est notre petite marque de commerce. On a aussi beaucoup appris de commandement de base, d’éducation, d’obéissance. »

Il est capable entre autres de sauter dans les bras ou dans un cerceau, tourner et passer à travers les jambes et faire la « prière ». C’était un an après son adoption qu’ils ont commencé à s’amuser et ils ont beaucoup changé positivement tous les deux.

Participation à l’émission de télévision Animania

Cette complicité leur a permis d’être sélectionnés parmi plus de 2 000 candidats pour l’émission de télévision Animania à TVA qui met en compétition toutes sortes d’animaux domestiques. D’ailleurs, Buddy et Katherine ont pu montrer leur talent devant les comédiens Brigitte Lafleur et Rémi-Pierre Paquin.

« Ce fut une très belle expérience. En fait, on ne pensait pas de se rendre aussi loin. Pour nous se rendre déjà jusqu’en demi-finale c’est un grand exploit. On est tous les deux anxieux. La foule, les caméras on n’est pas habitué à ça. Mais ç’a vraiment été l’expérience la plus belle qu’on a vécu dans notre vie. »

Elle confie dans un sourire qu’il a fallu plusieurs prises durant le tournage pour parvenir à faire faire toute la démonstration. Si vous voulez voir leurs prouesses, la finale sera diffusée le 18 mars à 20 h.

Lorsque nous nous sommes quittés, il était grand temps, car Buddy avait besoin de lâcher son fou dans la neige et de faire courir sa partenaire, Katherine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

La guignolée des médias passe à l’action aujourd'hui

C’est aujourd'hui, 1er décembre, que se tient la journée de solidarité, organisée par les médias locaux et Moisson Beauce, pour rappeler toute l’importance de faire votre don dans le cadre de La Guignolée des médias. Pour l’occasion, une vidéo de sensibilisation aux problèmes de la faim est déployée dans les médias de la région que ...

durée Hier 16h15

Manque de familles d'accueil pour les réfugiés ukrainiens

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février, Saint-Georges et Beauceville ont accueilli un total de 70 réfugiés, mais il manque toujours des familles d’accueil et des logements pour combler les besoins  Olga Ulanova, Nicolas Mogis et les bénévoles de la Beauce ne baissent pas les bras devant la tâche gigantesque prise au printemps ...