Publicité

1 mai 2020 - 14:30

PANDÉMIE COVID-19

« On va mettre en place un plan de dépistage plus massif », dit le Dr Horracio Arruda

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La capacité de dépistage du coronavirus sera augmentée au Québec pour atteindre 14 000 tests quotidiens d'ici la fin de la semaine prochaine, a indiqué aujourd’hui le directeur national de la santé publique, le Dr Horracio Arruda.

«On va mettre en place un plan de dépistage plus massif, a souligné l’expert en santé publique. C’est en lien avec le déconfinement qui est graduel. Ça va nous permettre de porter un diagnostic plus précis sur ce qui se passe. Ce sera le cas particulièrement dans les régions qui sont très touchées. »

Quelque 6,000 tests sont effectués par jour actuellement, a ajouté M. Arruda, et 220,000 ont été effectuées jusqu’à maintenant.

« On va augmenter notre capacité de tester, d’enquêter, d’isoler et d’intervenir dans les cas ou les contacts dans les situations différentes. On isole les personnes atteintes pour éviter de propager le virus. C’est l’approche rechercher, investiguer, contenir. »

Plus de 2000 décès
Le directeur national de la santé publique a également annoncé que le Québec a dépassé la barre des 2000 décès reliés au COVID-19. Ainsi, 163 nouveaux décès ont été rapportés, ce qui porte le total à 2022.

Le Dr Horacio Arruda a cependant déclaré qu’il ne faut pas s’alarmer, parce qu’il s’agit de décès survenus durant tout le mois d’avril et pas uniquement le 30 avril.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.