Publicité

10 novembre 2020 - 18:00

Entrevue vidéo EnBeauce.com

COVID-19 en Beauce: un tour de la question avec Dre Liliana Romero de la santé publique

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Même si le nombre de cas positifs à la COVID-19 annoncé aujourd'hui a substantiellement baissé en Chaudière-Appalaches comparativement aux derniers jours,  la Beauce n'a pas été aussi « chanceuse »: en effet, des 34 cas du bilan quotidien, 19 se retrouvaient dans la Beauce, soit plus de la moitié.

EnBeauce.com en a discuté lors d'une entrevue vidéo avec Dre Liliana Romero, directrice de la santé publique pour le CISSS de Chaudière-Appalaches.

Ainsi, depuis le 1er novembre, 26 cas positifs à la COVID-19 ont été diagnostiqués à la Polyvalente Saint-François de Beauceville  (23 élèves et trois membres du personnel). Présentement, dix groupes d’élèves ont été mis en isolement préventif, ce qui englobe 278 étudiants sur les 740 qui fréquentent cette école. De ces 278 élèves, 155 élèves sont en 2e secondaire.

Si la situation a repris un peu de mieux à l'abattoir d'Olymel à Vallée-Jonction, il en demeure pas moins que l'usine de transformation fonctionne à capacité réduite avec l'éclosion de coronavirus qui a affecté plus de 150 travailleurs, dont l'un n'a pas survécu à la maladie.

De même, la Beauce compte 12 des 86 décès survenus sur le territoire administratif.

Écoutez l'intégrale de l'entretien vidéo avec Dre Liliana Romero.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.