Publicité

6 décembre 2020 - 08:35 | Mis à jour : 08:38

Sondage EnBeauce.com

Plus de la moitié de nos répondants avaient prévu de se retrouver en famille à Noël

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Avant que le Premier ministre du Québec, François Legault, annonce jeudi que les rassemblements étaient finalement interdits pour Noël, 53,8 % des répondants à notre sondage comptaient se retrouver en famille pour les Fêtes.

De ce chiffre, 30,6 % souhaitaient le faire dans les règles avec dix personnes maximum et pas plus de deux fois.

Cependant, 23,2 % répondaient avoir besoin de voir leurs proches, restrictions ou pas. Il est à penser que ces 104 personnes-là ne changeront pas vraiment leur plan malgré l'annonce du 3 décembre de François Legault.  

Qui plus est, 32,4 % des personnes ayant répondu à notre sondage sur les rassemblements familiaux des Fêtes considèrent que le risque est trop grand et ne se serait par conséquent, pas rassemblé même si cela avait été autorisé.

Enfin, 13,8 % des participants n'avaient pas encore pris de décision. Le gouvernement l'aura finalement prise pour eux. 

Il va sans dire que les Fêtes de fin d'année seront bien différentes de celles connues par le passé, tout comme l'ensemble de cette année 2020 finalement. Mais en respectant les règles imposées par le gouvernement et la santé publique, chacun contribue à limiter la propagation du virus. 

Il faut agir ensemble pour que Noël 2021 soit plus heureux que jamais.

À lire également

Québec annule Noël

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.