Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

6 décembre 1989

C'est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes

durée 14h00
6 décembre 2020
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Voir la galerie de photos

L'ensemble du Canada se souvient du 6 décembre 1989 et souligne aujourd'hui la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes.

Il y a maintenant plus de 30 ans que le meurtre de 14 jeunes femmes a été commis à Polytechnique Montréal, le 6 décembre 1989. Cet acte violent de misogynie a secoué le pays et a amené le Parlement à faire du 6 décembre la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

« C'est la fierté de rendre hommage à ces femmes-la et de savoir que la lutte se poursuit. 12 jours c'est bien mais la lutte c'est quotidien », a exprimé Cindy Lavallée-Poulin, intervenante en violence conjugale au Havre l'Éclaircie à Saint-Georges.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a également tenu à souligner cette journée. « En ce 6 décembre, nous devons continuer de nous souvenir de la tragédie de Polytechnique. Nous devons nous rappeler qu'il y a maintenant 31 ans, 14 femmes ont été assassinées parce qu'elles étaient des femmes. Nous avons un devoir de mémoire envers elles, mais aussi un devoir d'action. Nous avons beaucoup avancé en trois décennies, mais nous avons encore du chemin à faire. Nous devons continuer le travail pour prévenir et combattre toutes les formes de violence contre les femmes pour qu'une tragédie comme celle-là ne se reproduise pas. Aujourd'hui, tout le Québec se souvient. »

Rappelons que les 13 élèves et l'employée décédées parce qu'elles étaient des femmes sont Geneviève Bergeron, Hélène Colgan, Nathalie Croteau, Barbara Daigneault, Anne-Marie Edward, Maud Haviernick, Maryse Laganière, Maryse Leclair, Anne-Marie Lemay, Sonia Pelletier, Michèle Richard, Annie St-Arneault, Annie Turcotte, Barbara Klucznik-Widajewicz.

Cette journée du souvenir complète les 12 jours d'actions contre les violences faites aux femmes qui se tenaient depuis le 25 novembre. 

La vidéo de commémoration a été réalisée par Cindy Lavallée-Poulin.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Passerelle de la rivière Famine: un projet d'envergure pour Saint-Georges

La construction de la nouvelle passerelle de la rivière Famine à Saint-Georges avait été confiée à l'entreprise Structure SBL de Saint-Benoît-Labre en ce début d'année. Désormais, la structure est prête et l'installation pourrait s'effectuer dès le 4 mars prochain.  Glenn Giguère, directeur construction et chargé de projets senior chez Structure ...

durée Hier 17h00

Urgence de l'hôpital de Saint-Georges: taux d'occupation à 138%

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 138%, à 14 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 170% pour l'Hôpital de Thetford, 165% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et 130 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...

21 février 2024

Journée «Portes ouvertes» au manège militaire de Beauceville  

Dans le cadre des Rendez-Vous d’Hiver Beauce Auto Ford Lincoln, le manège militaire de Beauceville du Régiment de la Chaudière tiendra une Journée Portes ouvertes  ce dimanche le 25 février, de 13 h à 15 h. L'événement est conjointement organisé avec le Corps de cadet 619. C’est une rare opportunité pour les citoyens d’en apprendre plus ...