Publicité

28 décembre 2020 - 09:28

Texte commandité

VICTIME D’ALIÉNATION PARENTALE : QUE FAIRE?

 

Lorsqu’un couple décide de divorcer ou de se séparer, cela entraîne tout un tas de changements, tant pour les deux parents que pour leur enfant. Bien qu’un divorce se passe généralement dans la tristesse et la colère pour ledit enfant, l’aliénation parentale peut surgir, pouvant entraîner un rejet de l’autorité parentale ciblée par l’aliénant. Mais qu’est-ce que l’aliénation parentale? Pourquoi devrait-on faire appel à un avocat en divorce dans cette situation-ci?

 

Qu’est-ce que l’aliénation parentale?

 

Lors d’un divorce ou d’une séparation, un parent peut être victime d’aliénation lorsque l’ex-conjoint (l’aliénant) en vienne à dénigrer ouvertement l’autre adulte de manière à influencer le raisonnement de l’enfant, entraînant une dégradation de la relation.

 

Un enfant ayant été reprogrammé pour ne pas avoir une bonne estime de l’autre parent présente généralement des caractéristiques prouvant la situation. Par exemple, l’enfant peut…

 

  • … constamment dénigrer le parent ciblé, en utilisant des propos mensongers absurdes, sans réel fondement.
  • … carrément rompre les liens avec le parent ciblé.
  • … dire qu’il en venu lui-même à de telles conclusions.
  • … défendre d’un amour et d’une passion indéfectibles le parent aliénant.

 

Ces étapes de l’aliénation parentale peuvent passer du stade léger à grave, où l’on assiste généralement à une rupture totale de contact. Pour un parent, être victime d’aliénation parentale est l’une des pires choses pouvant arriver, puisque l’enfant qu’il a tant chéri depuis sa naissance en vient à le détester. Comment s’en sortir?

 

Quoi faire si l’on est victime d’aliénation parentale?

 

Fort heureusement, il existe certains services juridiques visant à aider le parent aliénant et l’enfant pris au milieu de cette tempête. En voici les principaux :

 

  • En premier lieu, il convient certainement d’entreprendre la médiation familiale, qui consiste à résoudre le conflit d’aliénation parentale entre les deux parents. Leur relation pourra, avec l’aide de professionnels en la matière, reprendre sur une base plus solide et ainsi préserver le noyau familial.
  • En cas d’aliénation parentale, il est possible d’entreprendre une thérapie de famille. Avec l’aide d’un psychologue, les deux parents prendront du recul, ayant pour objectif de reprendre la communication sur une base beaucoup plus saine, tant pour eux que pour l’enfant.
  • Il est également possible d’avoir recours à un avocat en divorce, qui aidera le parent aliénant à entreprendre les démarches nécessaires pour régler le tout.

 

L’aliénation parentale, bien que peu connue du grand public, entraîne son lot de maux, tant pour le parent ciblé que pour l’enfant, qui se retrouve bien malgré lui au cœur d’une situation qu’il n’a pas voulue. Pour se défaire de l’aliénation, il convient de faire appel à l’expert ultime en la matière, l’avocat en divorce.

 

Pourquoi consulter un avocat en divorce?

 

Pour effectuer le partage des biens de façon légale et efficace, mais aussi pour nous aider dans toute situation pouvant résulter d’un divorce, comme l’aliénation parentale, il faut faire appel à un avocat en divorce. En effet, ce dernier s’occupera de chasser toute inquiétude qui peut survenir dans le processus de divorce ou de séparation, tout en s’assurant de faire respecter les droits de son client, en plus de régler bien des conflits qui peuvent survenir.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.