Publicité

16 janvier 2021 - 15:00

Lutte contre le myriophylle à épis

Le lac des Abénaquis à Sainte-Aurélie sera dans La semaine verte, ce soir à 17 h

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La municipalité de Sainte-Aurélie sera présentée dans l'épisode de ce soir sur l'émission La semaine verte, pour sa lutte intensive contre le myriophylle à épis au lac des Abénaquis.

Le myriophylle à épis est une plante exotique extrêmement envahissante que l'on retrouve dans un certain nombre de lacs peu profonds au Québec, y compris au lac des Abénaquis à Sainte-Aurélie.

Depuis plusieurs années, l’association des riverains du lac des Abénaquis travaille fort pour lutter contre la propagation de cette plante. Elle a aussi développé une expertise dans ce domaine et des techniques spéciales, avec l’aide de l’Université Laval et du Cégep de Limoilou.

« On a développé un ponton avec un système d'aspiration. En fait, les plongeurs bénévoles arrachent la plante et la font passer dans l'aspirateur qui s'en va sur le ponton. Ce système fonctionne très bien. Mais on a aussi une autre technique qui consiste à mettre des toiles dans le fond du lac, sur les colonies de myriophylles à épis pour les faire mourir », a expliqué Stéphane Hétu, directeur général à la ville de Sainte-Aurélie.

Bien entendu, tout cela se fait avec la collaboration du ministère de l'Environnement.

Cette plante pousse très rapidement, il sera probablement impossible de l'éradiquer, mais l'important est de la contrôlé. Il y a trois ou quatre ans, le lac des Abénaquis était complètement envahi.

« C'est vraiment un travail gigantesque, mais on est probablement rendu le lac le plus avancé dans la lutte », a-t-il conclu. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.