Publicité

25 janvier 2021 - 04:00

Par Mélanie Bergeron

Connaissez vous le lien entre la forêt et la médecine ?

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Mélanie Bergeron, biologiste et disposant d'une Maitrise en Science biologique, de l'Association forestière du sud du Québec a écrit un texte sur le lien entre la forêt et la médecine, le voici. 

Il est connu que la présence d’arbres apporte des bienfaits à l’être humain. Ils purifient notre environnement. Ils nous calment, ce qui accélère le rétablissement des malades et réduit leur besoin en traitements médicaux. Mais saviez-vous que les arbres et les plantes forestières sont directement utilisés pour fabriquer des médicaments? Découvrons quelques exemples.

Le taxol est une substance extraite de l’if du Canada. Il rend l’if toxique à la consommation, mais utilisé adéquatement, il peut combattre le cancer en ralentissant ou en bloquant la reproduction des cellules cancéreuses. L’avantage de ce produit est qu’il peut être utilisé en association avec d’autres traitements médicaux sans générer de résistances croisées.

La gomme, ou résine de sapin, possède plusieurs propriétés médicinales, dont des capacités anti-inflammatoires, antiseptiques, antifongiques et antibactériennes. Elle peut être utilisée dans le traitement des infections respiratoires, des ulcères cutanés et de l’inflammation de muqueuses. Plus couramment, elle est utilisée dans les crèmes pour soigner les coupures ou les brûlures.

L’acide salicylique, ou l’ingrédient actif de l’aspirine, a été découvert à l’intérieur des saules. À l’origine, les gens infusaient des bouts d’écorce de saule comme traitement contre la fièvre. Aujourd’hui, on transforme l’acide salicylique en acide acétylsalicylique, soit en aspirine, pour accroître l’efficacité des propriétés antiseptiques et analgésiques.

Parmi les plantes de sous-bois, plusieurs sont utilisées en médecine naturelle. Notons l’asaret du Canada utilisé pour soulager les infections respiratoires. Le ginseng à cinq folioles régule le taux de cholestérol, réduit les symptômes de la ménopause et stimule le système immunitaire. L’hydraste du Canada prévient et traite les infections gastro- intestinales. La sanguinaire du Canada aide à éliminer le tartre et la gingivite.

Encore aujourd’hui, on découvre régulièrement des substances d’origine végétale qui peuvent contribuer à notre santé. Nous pouvons dire que la nature fait bien les choses.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • lorsque j étais jeune ont marchais souvent pieds nu et parfois on se coupais sur de la vitres ou un clous rouiller ma mère nous mettais une feuille de plantain ou de la gomme de pin blanc avec un
    bandage et c étais réglé

    [email protected] - 2021-01-27 15:14