Publicité

7 septembre 2021 - 16:15

Dans deux épiceries de la Beauce

Vente de légumes au profit des plus démunis

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Pour une période de quatre semaines, un projet pilote de vente de légumes est mis en place en Beauce par l'organisme Cultiver pour partager pour venir en aide aux plus démunis.

Ainsi, la population pourra acheter chez deux épiciers de la région, soit chez Métro Laval Veilleux de Saint-Georges et Marché IGA Famille Jinchereau de Beauceville, des légumes cultivés par des bénévoles, pour les gens de la région qui sont dans le besoin, selon le concept suivant : acheter un légume et nous en donnerons un!

Ce projet vise avant tout à cultiver en champs des légumes tels que patates, concombres, zucchinis, courges, carottes, choux, betteraves et oignons sans engrais chimiques, ni OGM.

Les légumes seront remis aux organismes de la région via Moisson Beauce, dont aux comptoirs d’aide alimentaire de la MRC Robert-Cliche tels que le Comité d’Aide de Beauceville (CAB), l’Oasis de Saint-Jules et la Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Joseph-de-Beauce, trois partenaires initiaux du projet.

« Le projet a débuté en 2020 avec 8 500 livres de légumes récoltés et donnés grâce à l’aide de 37 bénévoles qui ont fait 505 heures. De plus, plusieurs légumes ont été cuisinés et transformés par le Club Parentaide en gâteaux, tartes et marinades et ont pris le chemin vers des familles plus démunies », a souligné Jean Champagne.

En effet, ce projet a été initié par Jean Champagne lui-même ainsi que son épouse Louise Mathieu et leur fille Marie Champagne en partenariat avec Carl Bouchard et Alexandra L’Heureux Bilodeau, propriétaires de la Ferme Bonne Création de Saint-Alfred et le Club Parentaide Beauce-Centre.

« C’est au début de la pandémie, lorsqu’on a constaté que les tablettes d’épicerie étaient vides et que l’on craignait une augmentation importante du coût du panier d’épicerie, que l’on s’est dit qu’on devait faire quelque chose pour aider les personnes moins bien nanties à manger à leur faim », de préciser Louise Mathieu.

Aujourd’hui, l’organisation compte plus de 75 bénévoles et a comme objectif de récolter près de 20 000 livres de légumes pour l’année 2021.

Il est possible de contribuer à la cause en devenant jardinier bénévole ou encore en offrant un don monétaire. Pour plus d’informations, contactez-nous au 418 221-4101.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.