X
Rechercher
Publicité

Véhicules hybrides

La Sûreté du Québec passe au vert

durée 18h00
16 mars 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Dans le but de réduire ses émissions de gaz à effets de serre, la Sûreté du Québec a déployé 35 véhicules d'urgences hybrides, depuis le printemps 2021 et l’un d’eux est notamment utilisé au poste de la MRC Beauce-Sartigan.

Le Ford Explorer fait partie de la flotte beauceronne depuis janvier 2022. Pour les autres postes, l’assignation de ces véhicules s’effectue graduellement.

Il s’agit d’un projet pilote faisant suite à la volonté du gouvernement du Québec de faire disparaître les véhicules à essence d’ici 2035 et à l’augmentation de l’offre de véhicules verts sur le marché. Cela servira alors à étudier et évaluer l'utilisation de véhicules écologiques dans le contexte de patrouilles policières et déterminer le pourcentage de réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que l'économie d'essence effectuée.

Le plan d’acquisition des véhicules d’urgence hybride pour l'ensemble du Québec se répartit ainsi :
- 2020-2021:  35 Ford Explorer hybrides (un déjà en Beauce)
- 2021-2022:  70 Ford Explorer hybrides
- 2022-2023 : 140 Ford Explorer hybrides
- 2023-2024:  140 Ford Explorer hybrides et 30 F-150 Responder hybrides.

Aussi, en 2018-2019, le corps policier provincial avait acquis 10 voitures hybrides rechargeables, des Chevrolet Volt, qui sont maintenant assignés au Service de la diffusion et des relations médias et répartis dans toutes les régions.

D’ici 2025, l’objectif est de faire 100% des acquisitions en véhicules hybrides, mais toujours en fonction des réalités policières ainsi que de l’offre et de la disponibilité des véhicules verts sur le marché. Il faut savoir que présentement, la Sûreté du Québec ne possède cependant aucun véhicule uniquement électrique.

La Sûreté du Québec procède à l’achat de ses véhicules de fonction identifiés et banalisés par le biais du Centre de services partagés du Québec (CSPQ). 

L'empreinte écologique comme seule différence
Le Ford Explorer hybride représente un investissement essentiel dans cette démarche écologique, mais il n’est pas plus dispendieux à l’achat. En effet, ce véhicule coûte environ 70 000 $ incluant le coût d’acquisition, ses équipements (gyrophares, pare-chocs poussoir, sirène…) et les frais d’installation de ceux-ci.

Qu’ils soient hybrides ou à essence, les véhicules de la Sûreté du Québec ont une durée de vie de sept ans ou 200 000 km. Ensuite, ils devront être remplacés. Notons que le nombre de kilomètres parcourus annuellement par chaque véhicule est différent. Cela peut dépendre de son type d’utilisation, la fréquence de celle-ci ainsi que la superficie du territoire desservi. 

Tous les véhicules sont également conçus et équipés de la même façon afin de répondre aux besoins des policiers.

Ainsi, le principal avantage de cet investissement est la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’amélioration de l’empreinte écologique. 

La flotte de la SQ
Créée en 1870, la Sûreté du Québec dispose aujourd’hui de 1 100 véhicules de patrouilles, 2 200 véhicules banalisés ou utilisés pour l’administration, 400 véhicules récréatifs et 70 motos. À titre indicatif, la SQ achète 8 000 pneus par année.

Sur la route 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, l’ensemble de la flotte parcourt 45 000 000 km annuellement. En moyenne, 400 accidents sont recensés chaque année et les pièces des véhicules très accidentés sont utilisées pour réparer ceux en service.

N’importe quel véhicule ne peut pas faire partie de la flotte policière. En effet, chacun d’eux doit être homologué par Michigan State Police après avoir passé plusieurs tests. Le Police pack nécessite notamment des freins plus gros et une suspension plus rigide. Il faut aussi que le véhicule soit capable de passer de
- 0 à 97 km/h en 9 sec. ou moins, 
- 0 à 129 km/h en 14,9 sec. ou moins,
- 0 à 161 km/h en 24,6 sec.  ou moins.

Grâce à la collaboration du sergent Louis-Philippe Bibeau du service des communications de la Sûreté du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gopal Ducharme descendra la Chaudière en kayak jusqu'à Québec

Après avoir parcouru près de 650 km à pied en deux hivers, Gopal Ducharme sera cette fois en kayak pour réaliser une édition d'été du défi Un pas à la fois pour la prévention du suicide. Son parcours de 185 kilomètres se réalisera sur la rivière Chaudière pour une durée de 15 jours. Au départ de Lac-Mégantic le 4 juin, il devrait arriver ...

Une 106e revue annuelle pour le Corps de Cadets 619

Le Corps de Cadets 619 de Beauceville a récompensé ses membres lors de sa 106e revue annuelle tenue le 18 mai au manège militaire. Vingt-cinq cadets et cadettes âgés de 12 à 18 ans ont paradé et participé à la remise de prix. Le cadet adjudant-chef Xavier Paquet a reçu le prix « Cadet d’exception de la ligue des cadets de l’armée du Canada ». ...

COVID-19 : un décès dans Beauce-Sartigan

Selon le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui, deux personnes sont décédés en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. Une des personnes décédées résidait dans la MRC de Beauce-Sartigan et une dans la MRC des Appalaches.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...