X
Rechercher
Publicité

Adoption du projet de loi 24

Lutte contre la violence conjugale: implantantion des bracelets antirapprochements

durée 11h00
18 mars 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Salle des nouvelles

Le projet de loi 24 en lien avec la mise en place des bracelets antirapprochements (BAR) en contexte de violence conjugale a été adopté le 17 mars.

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé que le ministère de la Sécurité publique pourra donc amorcer l'implantation des BAR comme prévu, d'ici la fin du printemps 2022.

Ceux-ci permettront, au besoin, d'enclencher un protocole d'intervention policière rapide et, par le fait même, pourront procurer aux victimes de violence conjugale un sentiment de sécurité plus grand. Le bracelet pourra aussi entraîner un meilleur respect des conditions imposées aux auteurs d'infractions.

Rappelons que le déploiement de ces bracelets se réalisera d'abord dans le cadre d'un préprojet visant les prévenus jugés au palais de justice de Québec et les détenus de l'Établissement de détention de Québec. Il s'étendra ensuite à l'ensemble de la province d'ici la fin de l'année 2023.

Le projet de déploiement des bracelets antirapprochements au Québec s'inscrit en continuité avec le Plan d'action spécifique pour prévenir les situations de violence conjugale à haut risque de dangerosité et accroître la sécurité des victimes 2020-2025, qui est coordonné par le Secrétariat à la condition féminine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Mieux connaître la police: rencontre avec Ann Mathieu

Dans le cadre de la Semaine de la police, sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », EnBeauce.com a rencontré six membres des forces de l'ordre afin de démystifier le métier et découvrir qui se cache derrière ces uniformes. Aujourd'hui, découvrez Ann Mathieu, coordonnatrice au service de la diffusion et de la relation média ...

durée Hier 16h15

COVID-19 : situation stable dans les hôpitaux de Chaudière-Appalaches

Selon le bilan de la Santé publique régionale, il y a seulement une nouvelle hospitalisation liée à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches et elle a été enregistrée à Saint-Georges.  À l'hôpital de Saint-Georges on compte maintenant quatre personnes dans les unités de soins (+1), mais toujours aucune en soins intensifs (0). Cela pour un total de ...

durée Hier 9h00

Patrick Simard officiellement PDG du CISSS de Chaudière-Appalaches

Patrick Simard a été nommé président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches et ce, à compter de ce jour. L'annonce a été faite ce matin par le CISSS de la région, par voie de communiqué de presse. Patrick Simard assumait déjà ce poste par intérim depuis décembre 2020. Depuis la ...