Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Centre d'écoute et Centre du deuil

Rencontre avec Félix Nunez: le CEPS veut promouvoir la vie

durée 18h00
13 octobre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Voir la galerie de photos

La principale mission du CEPS, le centre d'écoute, de prévention du suicide et centre du deuil de Beauce-Etchemin, est de promouvoir la vie, d'après son directeur général, Félix Nunez.

« Notre objectif c'est de promouvoir la vie, par diverses interventions. D'abord par l'écoute active », a précisé le directeur général. « De manière générale, on est pas nécessairement dans la prévention du suicide, on est davantage dans la prévention de la solitude, de la santé mentale. »

EnBeauce.com s'est justement entretenu avec lui afin de mieux comprendre les objectifs de cet organisme dont les fondations ont été établies en 1985. Au fil des années, ses missions et ses services se sont précisés. Aujourd'hui, le CEPS accueille, écoute et réfère, lorsque nécessaire, vers des ressources spécifiques, il soutient les personnes suicidaires et leurs proches, ainsi que les personnes endeuillées. L'organisme vise également à assurer la sécurité des personnes qui font appel à ses services et forme les gens à avoir une écoute active.

Félix Nunez soutient également l'importance capitale du travail des bénévoles qui offrent l'écoute active.

Le CEPS en quelques chiffres
En 2021-2022, les bénévoles du CEPS ont répondu à 4 691 appels, dont la majorité a eu lieu le soir, entre 16 h et 22 h. Novembre 2021 et juin 2022 étant les mois les plus chargés de l'année.

Dans son rapport annuel, l'organisme constate une hausse très importante de la proportion d'hommes faisant appel à ses services. L'année dernière, 50 % des appels étaient émis par des femmes et 49 % par des hommes, tandis que cette année, il y a 58 % d'hommes pour 30 % de femmes. Les pourcentages restants sont attribués aux appelants dont le sexe n'a pas été précisé.

La majorité des appels reçus proviennent de personnes âgées de 36 à 64 ans, dont une grande partie a entre 50 et 64 ans.

Les sujets abordés sont très variés, cependant le quotidien et la solitude représentent près de la moitié de ceux-ci. D'où l'activité principale du CEPS, soit d'offrir une écoute active aux personnes qui se sentent seules.

Notons que les appels pour des crises psychosociales ou des idées suicidaires ne représentent finalement que 1% des appels. 

Écoutez l'entrevue avec Felix Nunez pour tout savoir sur le CEPS et ses engagements.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Dons de sang au Québec: fin de la discrimination envers les homosexuels

Fini la discrimination envers les hommes gais qui veulent faire un don de sang au Québec à compter de ce dimanche. En effet, ce 4 décembre marque l'élimination de la période d'exclusion générale de trois mois pour les donneurs de sang potentiels ayant eu de relations sexuelles avec d'autres hommes. Héma-Québec adopte ainsi une approche plus ...

durée Hier 18h00

Portraits de bénévoles: Roseanne Létourneau

À l'occasion de la Journée internationale des bénévoles, qui a lieu chaque année le 5 décembre, EnBeauce.com a réalisé une série de portraits de bénévoles de la région. Aujourd'hui, rencontre avec Roseanne Létourneau. Mme Létourneau a travaillé de nombreuses années dans le domaine de la santé, particulièrement dans les CHSLD. Depuis onze ans elle ...

durée Hier 8h00

Des pompiers de la Beauce unis pour la cause

Plusieurs pompiers de la Beauce se sont donné le défi de participer au Movember en se laissant pousser la moustache et en récoltant le plus d'argent possible. Le Service de sécurité incendie de Beauceville a amassé 1 335 $ pour le cancer de la prostate, cancer testiculaire, la santé mentale et la prévention du suicide. Cela grâce à l'implication ...