Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Surtout dans le secteur Chaudière

Opération Nez Rouge recrute de nombreux bénévoles pour cette fin de semaine

durée 09h00
12 décembre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Opération Nez Rouge (ONR) recrute encore de nombreux bénévoles, notamment pour cette fin de semaine, où deux gros événements sont prévus dans le secteur Chaudière.

En effet, ce samedi 17 décembre, plus de 700 personnes se réuniront à la polyvalente St-Georges et un autre rassemblement de plus de 300 participants est prévu à Saint-Gédéon. De ce fait, pas moins de 20 équipes seront nécessaires pour le secteur Chaudière, et ce, uniquement pour samedi. L'organisme prévoit ainsi de franchir les 100 raccompagnements, sans compter le reste de la région.

Il est donc essentiel que les personnes intéressées à faire des raccompagnements, s'inscrivent par Internet au : www.operationnezrouge.com dans les meilleurs délais afin de favoriser leur accréditation. Celles-ci peuvent également joindre l'ONR à : [email protected] et le formulaire d’inscription leur sera directement envoyé, ou encore se rendre à l’une des trois centrales locales à compter de 20 h les soirs de service.

- Secteur Chaudière – MRC Beauce-Sartigan & Robert-Cliche (polyvalente St-Georges) : 418-227-0808;
- Secteur Beauce-Nord – MRC de La Nouvelle-Beauce (école Maribel Ste Marie) : 418-387-6444;
- Secteur Etchemins – MRC des Etchemins (école Notre-Dame Lac-Etchemin) : 418-625-3000.

Bilan de la troisième fin de semaine
La troisième fin de semaine note une importante augmentation, alors que le total des transports effectués dépasse le nombre de raccompagnements des deux premiers weekends combinés.

En additionnant les deux soirées dans la région, 29 équipes ont effectué 145 raccompagnements. Pour un cumulatif de 281 soit 44% d’augmentation par rapport à 2021.

Suite à ces trois premières fins de semaine, des constats s’imposent d’eux-mêmes : la popularité d’Opération Nez rouge ne faiblit pas au contraire et les bénévoles tardent à reprendre le collier.

Le 9 décembre, les membres du Comité de loisirs du Cégep Beauce-Appalaches se sont joints aux autres équipes de raccompagnateurs ce qui a permis de maintenir un rythme acceptable dans le Secteur Chaudière.

Pour ce qui est du Secteur Beauce-Nord, malgré un léger manque de « chauffeurs » 21 ans et plus; ce territoire est bien desservi par les joueurs de l’équipe de football des Condors du Cégep Beauce-Appalaches, bien que quelques équipes supplémentaires sont bienvenues.

L’absence de bénévole dans le Secteur des Etchemins amène une pression supplémentaire aux équipes du Secteur Chaudière à qui il est demandé de pallier au manque. Ainsi, l'organisme remercie les utilisateurs de leur patience et  les partenaires financiers et de service du coin, car les coûts reliés à la déserte sont beaucoup plus importants étant donné la situation actuelle.

Notons également la participation des équipes « Dragons » football qui supportent l'ONR comme téléphonistes et à la cuisine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Maison Moisson Beauce : 250 000$ ou une nouvelle demeure

La Fondation Moisson Beauce a présenté la 14e Maison Moisson Beauce qui est une collaboration entre Desjardins, Construction Robert Bernard et Signé SP.  Comme par le passé, le ou les gagnants pourront choisir entre le montant d’argent ou de prendre la demeure, située au 1054, 147e Rue à Saint-Georges. Toutefois, en nouveauté, le montant est une ...

Québec met 100 défibrillateurs externes automatisés à disposition

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé le lancement du projet pilote lié à l'installation de 100 défibrillateurs externes automatisés (DEA) qui seront mis à la disposition de la population dans de nombreuses régions du Québec. Les DEA, des appareils électroniques qui permettent, à l'aide d'une décharge électrique, de réanimer un cœur ...

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...