Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Depuis le 13 novembre

Mélissa Jacques devient la nouvelle directrice générale du CEPS Beauce-Etchemins

durée 15h00
23 novembre 2023
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Mélissa Jacques a été nominée au poste de directrice générale du Centre d’écoute et de prévention du suicide (CEPS) Beauce-Etchemins, succédant ainsi à Félix Nunez. Elle a pris son poste le 13 novembre.

« Je tiens à remercier le conseil d’administration et toute l’équipe du CEPS Beauce-Etchemins pour leur confiance. Je me sens doublement honorée de pouvoir assumer ce nouveau rôle. Premièrement du fait que je crois massivement au pouvoir des individus locaux pour apporter des changements positifs, mais surtout d'avoir l'opportunité de le faire auprès d’une équipe et de partenaires aussi dévoués. Au cours des dernières décennies, vous avez su être engagés, participer activement, y mettre votre temps et votre cœur afin de prévenir l'isolement et promouvoir la vie. J’entends poursuivre avec vous, et avec grande détermination cette mission essentielle, en plus de veiller à notre patrimoine avec une force tranquille digne de vous », a mentionné Mélissa Jacques.

Le CEPS souhaitait se doter d’une permanence expérimentée et polyvalente capable d’agir immédiatement pour répondre à des besoins de structuration et pour concrétiser les aspirations de l'organisation. Diplômée en relations internationales, psychologie, langues modernes et zoothérapie, Mélissa a plus de vingt ans d’expérience au sein d’entités privées et parapubliques.

« Ses compétences ont été mises à profit comme gestionnaire d’un service ambulancier pendant plus de dix ans, ainsi qu’en ressources humaines depuis les quatorze dernières années. Sa personnalité, sa multidisciplinarité, son orientation humaine et sa vision globale s’harmonisent parfaitement avec notre vision et nos besoins. Son mandat sera entre autres de développer le CEPS Beauce-Etchemins, d’assurer son positionnement, d’élaborer une stratégie de communication - marketing et de déployer le plan s’y rattachant », a expliqué Jean-Yves Barrière, président du CEPS Beauce-Etchemins.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Lancement du livre jeunesse «Jeanne et La bande des 7!» ce matin

C'est aujourd'hui que l'organisme Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches procède au lancement de son livre Jeanne et La bande des 7! Le tout débute à compter de 9 h au Centre Caztel de Sainte-Marie-de-Beauce. Ce livre jeunesse vise à sensibiliser les enfants à l’importance de prendre soin de sa santé mentale dès le plus jeune ...

durée Hier 18h00

Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

durée Hier 12h00

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...