Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nouvelle convention collective

Saint-Georges: les employés municipaux se dotent de 10 jours de grève

durée 17h00
21 décembre 2023
Germain Chartier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Germain Chartier, Journaliste

Les employés municipaux des loisirs et de la culture de la Ville de Saiant-Georges, se sont dotés, ce jeudi 21 décembre, d'une banque de 10 jours de grève en cas de besoin. 

Cette nouvelle mesure a été votée à 100 % lors de l'assemblée générale des membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges – CSN. 

Ces 10 jours de grèves pourront être utilisés par les employés dès que la situation le nécessitera. Les principaux enjeux de cette première convention collective avec la CSN étant les salaires, l'horaire de travail, l'acquisition de l'ancienneté et la reconnaissance du travail au service des loisirs et de la culture. 

« C’est certain qu’en plus du maintien du pouvoir d’achat de nos membres, il y a un rattrapage salarial à faire dans notre service, a expliqué Mario Boissé, président du syndicat. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, c’est important d’avoir des salaires compétitifs pour faciliter l’attraction et la rétention du personnel ».

« Les travailleuses et les travailleurs de Saint-Georges peuvent compter sur l’expertise de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) dans le secteur municipal pour aller chercher les meilleures conditions de travail possible », a ajouté Simon-Mathieu Malenfant, secrétaire-trésorier de la FEESP-CSN. 

« Il est bien sûr encore possible d’en arriver à un règlement sans avoir recours à la grève, mais si jamais le syndicat devait se rendre là, les travailleuses et les travailleurs savent qu’ils peuvent compter sur l’appui et la solidarité des 240 syndicats CSN affiliés au conseil central dans la région », a conclu Pierre Émond, premier vice-président du Conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches (CSN).

Pour rappel, le Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la  Ville de Saint-Georges – CSN a été accrédité le 23 août 2022 pour représenter la soixantaine de travailleuses et de travailleurs du service des loisirs et de la culture qui travaillent au Centre sportif Lacroix-Dutil, au Centre culturel Marie-Fitzbach, au Pavillon Alfred-Leblond du parc des Sept-Chutes et au complexe multisport.
 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...

durée Hier 17h00

Urgence de l'hôpital de Saint-Georges: taux d'occupation à 138%

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 138%, à 14 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 170% pour l'Hôpital de Thetford, 165% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et 130 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...