Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vidéo courtoisie d'Endurance Aventure

Un triathlon longue distance extrême aura lieu à Lac-Mégantic en juillet

durée 08h40
14 juin 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste
Twitter Amélie Carrier

Voir la galerie de photos

La première édition du triathlon longue distance extrême Canada Man/Woman se déroulera le 9 juillet prochain à Lac-Mégantic. C'est la première fois que ce triathlon extrême traversera l'Atlantique et que cette compétition aura lieu en sol nord-américain.
 
C'est la société québécoise Endurance Aventure qui, en partenariat avec la Ville de Lac-Mégantic, organisera cette compétition qui repousse les limites de l’être humain. 
 
« Lac-Mégantic est  fière d’annoncer officiellement qu’elle sera l’hôte de cette première nord-américaine », explique le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier. « La tenue de cet événement démontre le souci de la ville de  se démarquer et de se faire connaître en mettant en valeur les magnifiques  paysages de la région. Les athlètes de la planète auront l’occasion de découvrir  les qualités humaines des Méganticois et la qualité de l’accueil et du milieu de vie extraordinaire », ajoute-t-il.

Triathlon extrême

Ce triathlon est une version extrême du triathlon de type Ironman où les athlètes doivent franchir 226 kilomètres comme suit : 3,8 km à la nage, 180 km en vélo et 42,2 km (l’équivalent d’un marathon) à la course à pied. Les mêmes distances s’appliquent pour un triathlon extrême à la différence que les difficultés et les obstacles sont multipliés par 10. Le marathon prendra fin au sommet du mont Mégantic. 
 
200 athlètes provenant d'une douzaine de pays participeront à ce triathlon extrême. Le 9 juillet 2017, c’est à 4 h 30 le matin que les triathlètes se lanceront à l’eau dans le lac Mégantic. Les participants auront 15 heures pour atteindre le parc du Mont-Mégantic et ensuite franchir les derniers 8,5 km jusqu’à l’observatoire du Mont-Mégantic.  
 
Rappelons qu'aux 226 km du parcours, les triathlètes devront faire face à un dénivelé positif de plus ou moins 4 000 mètres.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Eliot Grondin sera le parrain de la délégation Chaudière-Appalaches

Le planchiste des neiges, Éliot Grondin, sera le parrain de la délégation de la Chaudière-Appalaches à l’occasion de la 55e Finale des Jeux du Québec qui se tiendra à Laval du 22 au 30 juillet. L’athlète de 21 ans, de Sainte-Marie--de-Beauce, a accepté d’agir à titre de mentor auprès des jeunes de 12 à 17 ans qui représenteront la région. Il sera ...

Volleyball: Jean-Sébastien Faucher sera du programme national d’excellence

Jean-Sébastien Faucher, un jeune volleyeur de 15 ans de Saint-Joseph-de-Beauce, est l’un des trois Québécois qui a été choisi pour participer au Programme national d’excellence (PNE) de Volleyball Canada. Mentionnons qu’il s’agit d’un camp qui réunit les meilleurs joueurs canadiens de 15 à 18 ans. Un total de 13 athlètes s’entraîneront ...

Les Hunters de Saint-Prosper recrutent!

La nouvelle équipe de hockey senior les Hunters de Saint-Prosper recrute notamment des joueurs ainsi que des entraîneurs. Membre de la Ligue de Hockey Côte-Sud, l’équipe aura comme domicile le Centre récréatif Desjardins de Saint-Prosper. L’équipe compte déjà trois personnalités locales, Pier-Alexandre Lagrange, Alexandre Roy et Francis ...