Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vidéo courtoisie d'Endurance Aventure

Un triathlon longue distance extrême aura lieu à Lac-Mégantic en juillet

durée 08h40
14 juin 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

La première édition du triathlon longue distance extrême Canada Man/Woman se déroulera le 9 juillet prochain à Lac-Mégantic. C'est la première fois que ce triathlon extrême traversera l'Atlantique et que cette compétition aura lieu en sol nord-américain.
 
C'est la société québécoise Endurance Aventure qui, en partenariat avec la Ville de Lac-Mégantic, organisera cette compétition qui repousse les limites de l’être humain. 
 
« Lac-Mégantic est  fière d’annoncer officiellement qu’elle sera l’hôte de cette première nord-américaine », explique le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier. « La tenue de cet événement démontre le souci de la ville de  se démarquer et de se faire connaître en mettant en valeur les magnifiques  paysages de la région. Les athlètes de la planète auront l’occasion de découvrir  les qualités humaines des Méganticois et la qualité de l’accueil et du milieu de vie extraordinaire », ajoute-t-il.

Triathlon extrême

Ce triathlon est une version extrême du triathlon de type Ironman où les athlètes doivent franchir 226 kilomètres comme suit : 3,8 km à la nage, 180 km en vélo et 42,2 km (l’équivalent d’un marathon) à la course à pied. Les mêmes distances s’appliquent pour un triathlon extrême à la différence que les difficultés et les obstacles sont multipliés par 10. Le marathon prendra fin au sommet du mont Mégantic. 
 
200 athlètes provenant d'une douzaine de pays participeront à ce triathlon extrême. Le 9 juillet 2017, c’est à 4 h 30 le matin que les triathlètes se lanceront à l’eau dans le lac Mégantic. Les participants auront 15 heures pour atteindre le parc du Mont-Mégantic et ensuite franchir les derniers 8,5 km jusqu’à l’observatoire du Mont-Mégantic.  
 
Rappelons qu'aux 226 km du parcours, les triathlètes devront faire face à un dénivelé positif de plus ou moins 4 000 mètres.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Marie-Philip Poulin intronisée au Temple de la renommée de l'Université de Boston

La hockeyeuse de Beauceville, Marie-Philip Poulin, est devenue la toute première membre de l'équipe féminine de hockey à être intronisée au Temple de la renommée de l'Université de Boston, ce samedi 3 décembre. La consultante au développement des joueurs des Canadiens a été membre des Terriers pendant quatre ans, au cours desquels, elle et ses ...

Un weekend parfait même si les Condors ont joué avec le feu

Les Condors hockey du Cégep-Beauce Appalaches disputaient deux matchs en fin de semaine. Après avoir récolté seulement un point sur une possibilité de six face au Titan de Princeville, les hommes de Jonathan Ferland voulaient s’assurer de remporter le 4e et dernier duel entre les deux formations, samedi au Centre sportif Lacroix-Dutil de ...

Les Dragons M13 sont champions du défi RSEQ

L’équipe des Dragons M13 D2 de l’école des Deux-Rives a remporté le défi RSEQ qui s’est tenu à Saint-Hubert du 1er au 4 décembre dernier. L’événement accueillait 20 équipes de la ligue de hockey M13 division 2 des sections géographiques (centre, est et nord et une de la Métro) du RSEQ. En rondes préliminaires, Les Dragons ont battu dans ...